AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 Le siège de Termes (1210)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hames
Consul
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 25
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 18:28

Le siège de Termes s'inscrit dans la Croisade des Albigeois, Ce siège se déroula du 30 juillet au 23 novembre 1210. Il opposa les forces croisées de Simon IV de Monfort et les forces de Raymond de Termes.

Simon IV de Monfort était alors seigneur de Montfort-l'Amaury et comte de Leicester.
Raymond de Termes était quant à lui, seigneur de Termes, dirigeant ainsi une soixantaine de châteaux, de villages et de hameaux.


Le siège et la prise de Minerve par Simon de Monfort en juillet 1210 laissèrent à Raymond de Termes le temps de se préparer à combattre les armées croisées. Pour défendre son château, Raymond de Termes dispose de chevaliers réfugiés, d'une solide garnison de mercenaires venant d'Aragon, de Roussillon et de Catalogne. L'approvisionnement est assuré et ainsi, Termes se retrouve avec des vivres en abondances, de la viande fraîche, du lard salé, du vin, de l'eau et une grande quantité de pains.

Les habitants de Termes ont eu, grâce au temps sec et chaud, le temps de moissonner et de mettre dans des granges le blé et le foin, Les assiégés peuvent donc faire du pain grâce au blé, peuvent nourrir les animaux avec le foin, Ces mêmes animaux seront au fur et à mesure abattus pour servir de nourriture.

Le château lui se trouve au sommet d'une haute montagne sur un grand rocher naturel, entouré de ravins profonds et inaccessibles où s'écoulaient des torrents.
Le seul chemin permettant d'accéder au château se trouve au sud. Naturellement, c'est là que les plus importantes fortifications ont été construites.
La place forte se décompose en trois niveaux.
-La première enceinte abrite une partie du village.
-La deuxième enceinte abrite les maisons des chevaliers au services du Seigneur de Termes.
-La troisième enceinte abrite le logis des serviteurs, une chapelle et bien entendu le donjon rectangulaire.

Mieux encore, le site est protégé par une tour appelée Termenet. Celle-ci se trouve à l'extrémité nord de la forteresse et donc à l'extrémité de l'accès.




Les forces croisées sous le commandement de Simon IV de Monfort débutent le siège le 30 juillet 1210. Les soldats établissent leur camp dans la partie du village non protégé se trouvant dans la vallée au pied du château.
L'armée croisée est composé de soldats venant de tous les coins de l'Europe. Prenant place dans le croisade albigeoise, les soldats sont nombreux. Parmi toute cette foule, on trouve des archevêques, de simples clercs, des comtes, des chevaliers, des chevaliers teutoniques, des forgerons,d es charpentiers et des paysans venant de France, de l'Empire Germanique, d'Italie, d'Angleterre.

Les estimations des forces croisées tournent autour de 1.500 hommes et ceux-ci ne sont pas de trop. Jusqu'à leur arrivée, les forces de Simon de Montfort sont trop peu nombreuses pour empêcher les assiégés de sortir et ainsi pouvoir se ravitailler.
Simon de Monfort sait que le siège sera difficile, il fait donc venir des machines de siège ayant servis au siège de Carcassonne et de Minerve.

L'attaque

L'attaque débute par un bombardement intensif de pierrières placées en batterie devant la première enceinte. Le but est bien sûr d'affaiblir la muraille.
Mais ces bombardements sont dans un premier temps inefficaces et la muraille, solide, ne faibli pas.
Simon de Montfort décide alors d'assiéger le Termenet. Par une chance incroyable et beaucoup de difficultés, les forces croisées parviennent à place un mangonneau devant la tour. Contrairement aux pierrières, le mangonneau, après un bombardement intensif de la tour, parvient à faire abandonner la tour par ses défenseurs.
Les défenseurs tentent alors une sortie par le nord et fondent sur les 300 défenseurs du mangonneau qui sont repousser. Ils tentent alors d'incendier la machine de siège mais une diversion des croisées les oblige à se replier.

Le château de Termes possède également des machines de siège. Les défenseurs vont donc s'en servir à plusieurs occasions. Plusieurs fois, Simon de Montfort manque d'être tué par l'une des pierre lancée. Ainsi, un chevalier avec qui il discutait, bras sur autour du cou, fut décapité.
La présence d'un grand nombre d'arbalétriers, chose rare à l'époque, donnait beaucoup de difficultés pour les assiégeants.

Les forces des deux camps étant de même nombre, le siège s'étire. Dès qu'une brèche est ouverte, les défenseurs dressent une barricade. Mais les réserves commencent à s'épuiser. L'eau manque et la pluie ne tombe pas. Du côté des croisés, c'est la nourriture qui manque. Les forces albigeoises harcèlent sans cesse les convois de nourriture allant au camp de Simon de Monfort.

Après 40 jours de siège, la plupart des croisés partent, en effet, seul 40 jours de croisade sont nécessaires pour obtenir une indulgence du pape. Voyant que tout joue contre lui, Simon de Monfort accorde alors à Raymond de Termes une capitulation avantageuse.

Raymond de Termes doit livrer son château mais celui-ci gardera ses terres.

Mais tout s'effondre lorsque la pluie tombe et en une nuit remplie la citerne du château. Lorsque Guy de Lévis, maréchal de la Foi se rend au château demander la capitulation de Raymond de Termes, ce dernier refuse d'honorer sa promesse. Voyant les croisés quitter le champ de bataille et ayant de nouveau de l'eau, il se sent prêt à tenir encore et de vaincre les forces croisées.




La fin du siège

Mais Simon de Monfort ne baisse pas les bras et décide de continuer le siège avec le peu de soldats encore sous ses ordres. Quelques temps plus tard, de nouveaux renforts parviennent au château, le château est de plus en plus encerclé. Et comble du malheur, l'eau providentielle est polluée par les effets du manque d'hygiène au sein de la population confinée. Les assiégés manquent de tout et attrapent la dysenterie.

Sentant que l'assaut s'approche et savant qu'ils ne pourront le contenir, les assiégés décident, dans la nuit du 22 au 23 novembre, d'abandonner le château en laissant les femmes et les enfants. La plupart arrivent à fuir, amis certains sont tout de même tués ou faits prisonniers dont Raymond de Termes qui a eu le malheur de revenir en son château pour prendre quelques affaires.

Le siège est terminé. Le château est tombé. Simon de Monfort respecte les femmes et les enfants mais se montre impitoyable envers les parfaits qui seront brûlés. Le seigneur de Termes est quant à lui envoyés au cachot au château de Carcassonne. Il y meurt quelques années plus tard sans pour autant avoir renié le catharisme.

La chute de cette forteresse considérée imprenable permit aux croisés de s'emparer du Razès et de l'Albigeois sans combats. Les châteaux ont été pour la majorité abandonnés.

Plusieurs fois, le château tomba de nouveau aux mains des cathares sous le commandement d'Olivier de Termes, le fils de Raymond de Termes. Olivier de Termes cédera finalement le château au Roi de France. Il devint par la suite un spécialiste de la guerre de siège à travers toute l'Europe.

Le siège de Termes fut le premier à le tenir pratiquement en échec. Il annoncera les difficultés que les croisées rencontrerons pour les sièges suivants, notamment celui de Toulouse où Simon de Monfort perdit la vie, ayant reçu un boulet à la tête.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Edile
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 31
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 19:07

Bon article ! Mais juste une question vile et sournoise ^^ Tu est sur que Simon IV de Montfort était encore seigneur de Montfort-l'Amaury ET comte de Leicester en 1210 ? Parce que Philippe-Auguste avait forcé les aristocrates à choisir leur camps en 1204 quand il a annexée la Normandie au domaine royal, et ça m'étonnerai qu'il ait laissé un de ses vassaux contracter un mariage anglais aussi facilement...
Oui c'est du pinaillage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 25
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 19:17

J'ai beau cherché, partout je vois que Simon IV de Monfort eu bien l'usage de ces deux titres et ce jusqu'à sa mort.

Sin fils ainé, Amaury VI de Monfort a reçu les titres de son père sauf celui de Comte de Leicester qui revint à son frère Simon V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 19:19

Où se trouve Termes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 25
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 19:22

Termes se trouve dans le département de l'Aude, non loin de Carcassonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Edile
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 31
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 19:35

Je trouve quand même ça curieux vu que les barons ont (en gros) dû choisir entre le roi de France et celui d'Angleterre en 1204, et que le choix c'est pas mal fait sur la base des possessions de chacun des deux côtés de la Manche...
Ça me perturbe ^^ Je vais essayer de trouver la solution à ce mystère ^^ Même si il est tout à fait possible que Simon IV ait été assez habile pour conserver l'ensemble de ses domaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Othm@n
Consul
avatar

Nombre de messages : 982
Age : 23
Localisation : Là bas
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 20:19

tu n'oublies que la france était une super-nation à l'époque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Edile
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 31
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Mer 30 Juin 2010 - 22:07

Bon j'ai pas assez de trucs sous la main pour être sur à 100% mais il semblerait que Simon IV ait perdu le comté de Leicester vers 1207, Jean sans Terre lui a confisqué sous prétexte de désobéissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
Censeur
avatar

Nombre de messages : 4065
Age : 28
Localisation : Brest
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Jeu 1 Juil 2010 - 4:06

[blaguemerdique]
- Udun : Salut JC, je vais à Termes !
- Tu vas à Termes Udun ? Quand ?
[/blaguemerdique]
Pour ceux qui n'ont pas pigé parce qu'en la relisant je me rends compte que c'est vraiment très naze, le jeu de mot est dans la deuxième ligne.

Sinon l'article est excellent, je dois confesser mon ignorance sur le sujet.

________________________________________________
глупый - Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !

"Tout homme n'a pas le droit d'entasser du blé, quand son semblable meurt de faim, tout ce qui est nécessaire à l'existence de la vie des hommes, appartient à la société, son superflu seul est un objet de commerce."

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
En fait c'était un bon gars ce Robespierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhalina
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 5611
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Jeu 1 Juil 2010 - 9:17

Lol, moi j'avais lu "le siège de tem".. même jeu de mot :p

Bon article hein !
Pour Simon IV, il semble qu'il n'était pas fort ami non plus avec le roi de France, qui le trouvait trop dangereux à la tête de Toulouse , avant qu'il ne le perde pendant une campagne ailleurs...
Mais je n'ai rien lut sur lui concernant ses terres d'Angleterre pendant la croisade, après, son fils, oui..

________________________________________________
http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#

Aux autistes de l'orthographe, de la syntaxe et de la grammaire, je dirai que cette absence de respect pour ce qui représente la plus basique des communications démontre leur absence de capacité de réflexion, induit par un trouble de l'ego certain et grave....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Ven 2 Juil 2010 - 6:22

Excellent article
Revenir en haut Aller en bas
Tibère
Consul
avatar

Nombre de messages : 1424
Age : 26
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Sam 3 Juil 2010 - 15:06

Parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Sam 3 Juil 2010 - 17:34

On pourrait en faire un sur les Cathares en général, c'ets vraie qu'il est très bien fais !

EDIT: Je n'ai aucun livre sur les Cathares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul
avatar

Nombre de messages : 1417
Age : 25
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   Sam 3 Juil 2010 - 20:05

Je vous remercie beaucoup pour vos commentaires. Étant mon premier article, j'ai fais du mieux que j'ai pu.

Quant à faire un sujet sur les Cathares, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le siège de Termes (1210)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le siège de Termes (1210)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siège de Constantinople 1453
» [Deck - Joute] Le Siège de Port-Real - Siège de Winterfell
» Agenda siège de winterfell : bataille du bois aux murmures / retraite feinte
» Siège de Brest et la fin du KMS Moltke
» [VIDEO JDR] : Le Siège d'Âtreval !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Documents historiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit