AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 présenter votre faction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulrik le loup
Esclave


Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 18:11

Bonjours à tous, empereurs et rois d’Europe, d’Afrique et d’ailleurs. Je vous propose dans se sujet de présenter vos nations favorites, leurs troupes, leurs tactiques, leurs astuces ect...

Pour ma part, de toute les tributs germaniques de Barbarian invasion, ma préférer à toujours était celle des francs. Leur armée compte surement parmi les plus tenaces du haut moyen-âge. Et est-il nécessaire de rappeler les épisodes de la victoire de Charles Martel à Poitier contre les arabes, ou les conquêtes de charlemagne, qui régna sur la France, l'Allemagne et l'Italie king ? Et à tous ceux qui souhaiterais rebâtir cet empire, ou même l'agrandir davantage, j'écris ce tactiqua qui, je l'espère, vous aidera à mener nos valeureux guerriers à la victoire.

Mais pour mener une armée, il faut d'abords la connaitre, c'est pourquoi il est toujours utile de détailler les forces à disposition :

- les paysans : les même que ceux de toutes les nations voisines, toujours utile comme chair à canon, mais à rien d'autre...

- les piquiers conscrits : ils forment votre « milice » : peu couteux, recrutable dans la grande majorité des villes (même les plus petites), rapidement expérimenté grâce aux sanctuaires et aux casernes améliorer. En observant leur profil, leur rôle s'impose de lui-même : la défensive. Ils disposent de la capacité "mur de boucliers", d'armes de jet à courte porté et de piques. Ils sont donc tout désigner pour défendre vos villes, placé-les au travers d'une rue en mur de bouclier, attitude défensif et en feu à volonté. Vos ennemis s'écraseront sur leur mur après avoir subit une salve de javelots, et leurs piques leur permettrons de subir les charges de cavalerie mieux que bien d'autres unités.

- les hacheurs d'arrière-ban : il s'agit d'une unité d'infanterie légère porté sur l'attaque, et même si ils peuvent former le mur de bouclier, se n'est pas leur rôle premier. Le leur est de mener des actions de guérira : se cacher dans les bois, surgir là ou l'ennemi ne les attend pas et mener des attaques de flanc et des prises à revers.

- les épéistes d'arrière-ban : une solide formation d'infanterie lourde dont le rôle est plutôt défensif et disposant du mur de boucliers. Faite-en votre infanterie de ligne, l'enclume sur laquelle votre ennemi se cassera les dents. Ils sont également très utile pour défendre un rempart ou assurer vos arrière quand votre ennemi vous à prit à revers. Cependant, n'oubliez pas qu'ils portent des épées, et non des piques, alors gars aux cavaliers lourds !

- les porteurs de francisques : surement l'une des unités les plus emblématique des francs, il s'agit d'une unité d'infanterie lourde agressive et redoutable, disposant du cri de guerre et, bien sur, de leurs redoutables francisques ! Leur rôle est tout tracer : tailler dans le vif ! utilisé-les pour enfoncer une aile (ou même le centre) de l'armée ennemi. Ils sont également redoutables pour nettoyer une portion de muraille ou servir de marteau pour écraser l'ennemi sur une enclume d'épéistes.

- les chasseurs saxons : on se demande bien qu'es qu'ils font là ceux-là... mais bon, maintenant qu'on les a... se sont des archers, utilisaient-les comme telle : affaiblir l'ennemi avant la charge décisive, arroser tout se qui bouge depuis le haut des murailles ou faire pleuvoir derrière les palissades. Il faut également noté qu’ils sont votre seul arme efficace contre les archers à cheval !!!

- les pillards : une unité de cavaliers légers classiques, rapide, mobile, mais peu protéger et armé. Utilisé-les pour faire la chasses aux archers, servir de leurre dans une embuscade, poursuivre les fuyards etc... On peut aussi être tenté de les envoyer à la chasse aux archers à cheval, mais personnellement, je le déconseille, durant la poursuite, vos pillards vont être décimé par les tirs et ils arriveront au mieux à immobilisé ou éloigner les archers quelques minutes .

- l’élite guerrière : une unité de cavalerie lourde bienvenue en attendant d’avoir accès aux paladins, se sont des cavaliers relativement efficace et suffisamment lourd et protéger pour faire de sérieux dégâts dans les rangs des épéistes et hacheurs adverses.

- les paladins : autre unité emblématique de l'armée franque, et également la première esquisse des futurs chevaliers médiévaux ! et leur rôle n'est guère différent : charger et toute écraser ! Rare sont les unités ennemis à pouvoir résister à leur charge. N’hésitaient pas à en faire votre fer de lance à la pointe de l'assaut ! Mais garder à l'esprit qu'ils ont beau être la fine fleur de votre armée, ils n'en sont pas moins très couteux à former et à entretenir, il n'est pas forcément un mauvais calcul de vous contenté des gardes rapproché de vos généraux.

- les balistes : personnellement, je ne m’en sers jamais, elles prennent une précieuse place dans la limite de l’armée et ne sont pas d’une efficacité monstrueuse.

- Les onagres : des pièces d’artillerie toujours rigolote à jouer. Et utile si vous avait besoin de terminer rapidement un siège ou faire des gros trous dans les énormes blocs de piquiers adverses !

Après cette petite présentation, on peu facilement désigner les forces et faiblesses de l’armée des hommes libres : ils disposent d’une infanterie capable d’en remontrer à la plupart de vos adversaires, sachant toute aussi bien opposer une défense inflexible qu’une attaque implacable. Leurs troupes variées leur permettent d’avoir toujours l’unité adaptée à la situation, mais chaque troupe n’en reste pas moins suffisamment polyvalente pour gérer les cas imprévus. Cette infanterie redoutable est de plus soutenue par une excellente cavalerie lourde qui, une fois arrivé à son paroxysme (les paladins) deviens totalement implacable. Cependant, ils manquent cruellement de puissance de feu à longue porté. Cet inconvénient désigne donc un ennemi juré : les archers à cheval, contre lesquelles nous ne pouvons guère plus que serrer les dents et levaient nos boucliers en attendant que leurs carquois se vide. On peut également bien entendu, avoir recourt à des mercenaires.

Ceci fait, passons aux tactiques applicable grâce à cette armée :

- le marteau et l’enclume : tactique inspirer de celles d’Alexandre le grand et que je pense tout le monde ici utilise, nul besoin de la présenter.

- la triple ligne : cette tactique est elle, venus de la formation de l’armée ottomane à la fin du moyen-âge, et à utiliser plutôt contre un adversaire « bourrin », c'est-à-dire qui compose sont armée d’environs 75% d’infanterie d’attaque (souvent des hacheurs).

Face à ceux-ci, déployer votre armée en trois lignes (sans déc? ^^) dont les flancs sont protéger par la cavalerie. La première ligne doit se composer d’infanterie défensive, de préférence peu couteuse étant donner qu’ils ne sont pas sensé survivre… (les piquiers conscrits étant l’idéal, en formation mur de bouclier si vous en posséder suffisamment pour former tout de même un front assez étirer pour accueillir toute l’armée ennemi, sinon juste en mode défensif, et dans tous les cas en feu à volonté.) La seconde ligne doit se composer de troupes défensives plus coriaces que la première (les épéistes étant l’idéal, mais piquiers, hacheurs ou porteurs de francisques étant également possible), et la troisième ligne composée d’une ligne d’infanterie agressive, idéalement des porteurs de francisque. Vous pouvez y mettre votre élite, car il s‘agit de la ligne des redoutables Janissaires ottomans !

L’objectif de cette formation est de détruire l’ennemi à l’usure : les guerriers adverses chargent la première ligne - sous le feu de vos archers si vous en avait – et s’y défoule un grand coup. Votre première ligne finie logiquement par flancher et s’enfuir, votre ennemi charge alors la seconde. Mais après leur premier combat, ils ont subit quelques pertes et se sont fatiguer, ils arrivent donc sur votre seconde ligne sans avoir leur plein potentielle. Si vous avez de la chance, cela suffit à briser leur élan et à les mettre en fuite. Mais il se peu aussi que votre ennemi soit un peu plus coriace. Alors, laisser durer un peu la mêlée, puis lorsque vous estimer que vos adversaires sont mures ou que votre seconde ligne commence à flancher un peu, faite-là se replier et charger avec votre troisième ligne après avoir lâché une salve de franciques et un cri de guerre. Il y a alors peu de chance pour que vos ennemis épuiser et affaiblie résiste bien longtemps à votre élite encore fraiche et dispo !

- Blitzkrieg : tactique tirer de la seconde guerre mondiale utilisant à l’unisson les tanks (cavaliers lourds) et l’infanterie. (en temps normal on aurait aussi besoin de l’aviation mais dans le haut moyen-âge…). Cette tactique est à utiliser sur un ennemi qui campe sur ces positions en une longue ligne étiré.

Face à cette formation, déployer votre infanterie de la même manière, de façon à se que vous puissiez opposer au moins une unité à chaque unité adverse. Et rassemblez toute votre cavalerie lourde au centre, commencer la bataille et…. Charger ! Vos paladins serons votre fer de lance, leur rôle est de couper l’armée ennemi en deux et, si possible, massacrer le général derrière celle-ci. Pendant se temps, le reste de l’armée ennemi est engager par vos fantassins, se qui les immobilise, le temps que vos cavaliers manœuvre derrière eux pour les massacrer dans le dos.

- Encerclement : tout est dans le nom, c’est une tactique à appliquer contre un ennemi stationnaire et souvent solidement retranché au sommet d’une colline, tous arcs bandés (voir même, dans le pire des scénarios, vous bombardant avec des onagres). Cependant, une telle position impose de reste stationnaire afin de maintenir une défense rigide. Il vous faut donc profiter au maximum de votre propre liberté d’action :

Séparer votre armée en plusieurs contingents (quatre ou cinq au grand maximum) chacun composé de notre redoutable infanterie (compacte si votre ennemi possède des troupes susceptible de charger à votre rencontre, en mode dispersé si votre ennemi dispose d’onagres ou de nombreux archers pouvant tirer à longue porté). Et rassemblez votre cavalerie lourde en deux autres contingents mobiles chargé d’appuyer vos blocs de troupes. Disposez vos blocs à intervalle régulier le long de la limite de votre zone de déploiement. Puis, faite manœuvrer vos blocs de façon à encerclé la position ennemi, là, soit : 1) votre ennemi quitte sa position et attaque l’un des blocs, et alors votre cavalerie lui saute dessus et le piétine, soit : 2) votre ennemi reste stationnaire et vous pouvez étirer vos blocs pour terminer l’encerclement et charger l’ennemi de toute part !


Voila donc ma manière de jouer les redoutables guerriers que sont les francs ! je vous laisse maintenant la parole afin qu'à votre tour vous nous présentiez les guerriers de vos propres nations et tributs et comment les mener à la victoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
Censeur


Nombre de messages : 2026
Age : 22
Localisation : LYON ( et je ne suis pas Belge)
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 19:10

PASSIONNANT, je trouve pas d'autres mots, qui plus est c'est bien écrit les fautes n'empêche pas une bonne compréhension...non sérieux bravo.(tu me fait regretter de pas avoir BI pour tester...)

JE me faisait une réflexion., ce topic peut également s'appliquer a Rome vanilla et mode ? (et puis je vais pâs te demander ton avis et je vais quand même en faire un sur la macédoine.^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrik le loup
Esclave


Nombre de messages : 16
Age : 22
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 19:45

kevin13 a écrit:
PASSIONNANT, je trouve pas d'autres mots, qui plus est c'est bien écrit les fautes n'empêche pas une bonne compréhension...non sérieux bravo.(tu me fait regretter de pas avoir BI pour tester...)

JE me faisait une réflexion., ce topic peut également s'appliquer a Rome vanilla et mode ? (et puis je vais pâs te demander ton avis et je vais quand même en faire un sur la macédoine.^^)

Oui bien sur, tu peux présenter n'importe quel faction des Romes, peux importe la version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 20:05

Alors moi, avec les Grecs (les nations de culture héllénique, globalement) dans Vanilla, j'essaye d'encercler l'ennemi avec les phalanges, pas facile me direz vous pourtant j'y arrive. Cette technique marche surtout sur des troupes barbares.

Pour cette technique, il nous faut:
-4 unités de phalange d'élite (spartiates pour les Grecs, d'argent pour les Séleucides, royaux pour les Pontiques et les Macédoniens, Pharaons -même s'ils sont nuls- chez les égyptiens)
-4 unités de phalange lourde (l'unité en-dessous)
-4 unités de phlange moyenne (l'unité encore en-dessous)
-4 unités "alakon" (généralment, la milice hoplite fait l'affaire.)
-4 unités de cavalerie légère (à votre guise, tirailleurs ou pas)

la ligne de bataille doit se composer comme il suit.

cavalerie-cavalerie-élite-milice-milice-moyens-moyens-lourds-lourds-élite-élite-lourds-lourds-moyens-moyens-milice-milice-élite-cavalerie-cavalerie

Bon, le principe, c'est de faire charger l'ennemi sur les six unités du centre (lourds-lourds-élite-élite-lourds-lourds) voire même sur les deux élites du centre (mais ça c'est très très dur), ensuite vous repliez la formation comme une tortilla Old El Paso un hexagone. Si vous y arrivez, les assaillants sont piégés, et le massacre peut commencer dans la joie et la bonne humeur Après, la suite dépend du type de cavalerie que vous avez choisi:
-cavalerie corps à corps: poursuivez les fuyards, ou avant faites les biens rentrer dans le rang pour que ce soit bien les six premiers hoplite qui prennent.
-tirailleurs: une fois les assaillants piégés, lancez vos javelots, le massacre n'en sera que plus total, et une fois que vous n'avez plus de javelots, à bas les fuyards.
Des variantes existent selon les factions, par exemple, avec le Pont, j'utilise souvent des chars, en annexe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
Censeur


Nombre de messages : 2026
Age : 22
Localisation : LYON ( et je ne suis pas Belge)
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 20:28

Eh bien commençons...
La Macédoine...ah la macédoine e grand empire qu'il fut sous le règne d'Alexandre....mais il fut encore plus grand sous le mien...
Hum comme ça a froid je vous dit tout de suite que c'est ma faction préférée, je sais toutes les maitrisé normalement mais je surkiffe sa race sa mère les macédoniens.

Hum dans le vifs du sujet ont commence avec les unités.

Le paysans: Massacre, suicide, leurre amuse gueule, etc..autant de noms qui riment avec le destin funeste des pécores...perso je m'en sers pour maintenir l'ordre aussi....

La milice hoplites:Hum alors la...c'est juste bon a foutre dans les villes avec palissade en bois...Si si sa sert a rien a part te zigouiller une armée de barbares qui fonce sans réflechir...

Les piquiers conscrit: C'est la base de tes premières armées mec mais après on s'en sert dans les grandes villes pour défendre les rues...Sinon c'est pas cher et ça ce recrute des les premières casernes donc ça peut toujours servir en tant que soutien dans ton armée...

La phallange de piquiers: C'est la base de votre armée, redoutable sur les pentes qui sont en leurs faveurs (c'est à dire quand ils sont le plus haut) , ce sera votre ligne de front, vous la laissez sur place en mélée et vous ne vous en occupé plus...ils sont quand même assez grand pour se débrouiller.

Les piquiers royaux: L'élite de l'élite...Ils coutent cher, ils sont long a former...en gros ils servent uniquement pour frimer...(genre moi je me fait des scénario avec des mec qui viennent de naitre et ont leur prépare déjà une armée pour leur avenir...).A part ça bah c'est un jolies bande de bourrins ils tiendront une ligne plus longtemps...si possibles cela est..;(bah oui si tu subi 4 armée eux ils vont tenir contrairement au précèdent)

Archers grecs:Euh...c'est pas pour la ramener mais c'est aussi utiles que les paysans...en gros vous vous en servez pour que l'ennemi épuise ses munitions...

Cavalerie grecque: mouais pas mal...ils vont vite ils sont assez efficaces en système de charge/retraite.....

Lanciers légers: un poil plus fort que leurs précèdent ils vont seront utiles comme les unités de cavaliers classiques et accessoirement de conquérir la Grèce face a ces tarlouzes de cités qui peuvent même pas tenir sur un cheval.

Cavalerie lourde macédonienne:Rapide efficaces.....c'est comme les phalange c'est plus fort que le prédécesseur et la base de vos unités mobile dans votre armée...

Compagnons d'Alexandre: Alors eux...ils roxe tout sévères leurs mères...franchement sa te charges des éléphants de face et sa gagne....C'est trop génial...
En gros vous les kiffer vous les adorer qui voila le best of the cavalerie of the game.


Alors point fort: Quasiment imbattable en défense
Point faible: bah leurs infanterie est peu mobile et vulnérable sur 3 coté quoi ...;

Les techniques

Boarf le typiques marteau et enclumes... ça marche tout le temps et en plus tu as un rendement super bon

Humpf ont pourrait faire du bourrins...en gros tu laisse le centre a tes cavaliers pour qu'ils charge après contact...

la technique du fuyard....en gros tu bourre t'as ligne dans un coin et puis t'attends...

La coordination...mouais tu fait un escaliers en envoyant tes phalange une a une en partant de la droite et tes cavaliers couvres surtout ta droite....

le tous ensembles...allez on se fait un ptit carré?

euh sinon c'est pas mal quand das les rues tu fou un onagres derrière tes piquier conscrits...c'est marrant de les voire fuir...c'est pas mal de prévoir une unités de cavalerie légères pour ne pas laisser de survivant.

Euh sinon je vois pas quoi ajouter...ils ont de la thune vite ils ont pas mal de direction par ou s'étendre...c'est génial quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhalina
Sénateur


Nombre de messages : 5611
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Lun 31 Jan 2011 - 21:20

Le soucis des francs de Bi, c'ets qu'ils sont un peu "playmobils", et pas du tout historiques.. Wink



-> essayes les invasio barbarorum, tu vas être comblé par les mérovingiens ^^

________________________________________________
http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#

Aux autistes de l'orthographe, de la syntaxe et de la grammaire, je dirai que cette absence de respect pour ce qui représente la plus basique des communications démontre leur absence de capacité de réflexion, induit par un trouble de l'ego certain et grave....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#
EmperorOfSeleucid
Prêteur


Nombre de messages : 503
Age : 21
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Mar 1 Fév 2011 - 17:02

Moi je suis pas d'accord, pour les milices hoplites, pour moi, ils sont plus forts que les conscrits, sérieusement. Face aux parthes, ils résistent au mieux, mais les conscrits sont utiles, eux, pour dégommer de la cavalerie et des pyjamas en chargeant. J'aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Roi-Charles
Esclave


Nombre de messages : 11
Age : 21
Localisation : Chatu
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: présenter votre faction   Sam 5 Fév 2011 - 10:38

Moi Jaime Pas Trop Les Grec Moi Je Joue Beaucoup Avec SPQR (jai rome tool pour avoir toute les faction sauf rebelle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: présenter votre faction   Aujourd'hui à 21:45

Revenir en haut Aller en bas
 
présenter votre faction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre mangathèque (car les manga y a ça vrai =3)
» Votre metier officiel ou votre metier que vous voulez faire...
» Votre CDthèque idéale
» Quel est votre Sonic préféré ?
» votre smiley préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L’apogée avec Rome : Total War :: Tente de Commandement-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit