AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 1871 : Gloire a votre Parti !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 12:33

Napoléon III, vaincu à Sedan par l'armée allemande le 4 septembre 1870, doit abdiquer. En février 1871, Bismarck accepte que des élection législatives soit organisé, c'est une grande victoire des monarchistes ! Mais le comte de Chambord, petit-fils de Charles X refuse d'adopter le drapeau tricolore, c'est le déclin du parti monarchiste. Les républicains soulagé, demande une république, les monarchiste accepte mais reste très puissant et c'est Adolphe Thiers qui devient le premier président de la République. Dans 3 ans de nouvelles élections législative auront lieu.
Dorénavant, c'est a vous de créer un parti qui deviendra le plus important et qui vous mènera à l'Elysée !


Carte:
Spoiler:
 
Assemblé:
Spoiler:
 

Règle:
Spoiler:
 

Topic blabla: http://www.forumplanetetotalwar.com/t5420-proposition-mv


Dernière édition par [Raft_Wars] le Mer 11 Mai 2011 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 14:37

-Peu après ces évènement, de nombreux parti politique se créer, et a noter que Blanqui est libéré et gracié par le nouveau gouvernement.


Carte:

Spoiler:
 

Parti: Ah oui, le travail est remplacé par la différence les 3 trois classe plus élevé, plus de différence
Spoiler:
 
Pour que votre parti se développe, vous pouvez créez des personnage qui vont répendre votre politique dans d'autre régions


Dernière édition par [Raft_Wars] le Sam 14 Mai 2011 - 14:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Censeur


Nombre de messages : 2542
Age : 24
Localisation : Caen
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 17:08

Élocution publique de Patrick Mielleux, éleveur porcins, sur la place du Mans:
Mes amis, françaises, français et autres petites gens, l'heure est grave ! Comme vous le savez, les vils boshs ont mit fin au second Empire, du coup, les sous-fifres des Napoléon, les désabusés qui souhaitent un retour de la Monarchie et les républicains-aristocrates des grandes villes se battent pour reprendre le pouvoir, chacun de leurs cotés. Mais au final, qu'importe laquelle de ses trois voies l'emportera, nous seront toujours écartés par les soit-disants "penseurs" qui ne verront en nous qu'un moyen de se garnir la pense. Un avenir pareil vous intéresse-t-il ? Moi, pas. Nous devons montrer que l'agriculture nécéssite une place de premier ordre dans la France, en développant le commerce inter-région par le biais des autorités civiles qui requierent plus de pouvoir pour permettre de voir des rillettes en Savoie ou de la Bouillabaisse en Bretagne. Nous devons rassembler tous les agriculteurs sous la même bannière et faire front ensemble, car sans nous, la France perdrait ce qui fait sa force ! Sur-ce, à très bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 18:39

Antoine Fareihn a été investit Président des Jacobins au cours d'une cérémonie.

Le nouveau leader annonce d’ailleurs la création d'un journal mensuel : la tribune d'Antoine














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 19:47

Après discussion avec nous, Louis Philippe d'Orléans, et mes plus proches collaborateurs, nous avons décidé de nous rendre personnellement à Paris pour offrir notre soutiens au peuple. Paris, ville des lumières, maintes fois souillés, maintes fois honorés, mais toujours à se relever, et à se voir grandi, ne doit pas laisser passer un pareil affront ! Les accidents qui se sont déroulés à Paris, lors de ce triste et funeste conflit, pour notre pays, qu'a été la guerre franco-prussienne, ont laissés une énorme plaie, sur le corps immaculé de notre cher Paris, une blessure terrible, qui , malgré le courage de notre cher ville, peine à se cicatriser. Et c'est pourquoi, les Parisiens ont besoins d'un soutiens. Un soutien qui incarne une part de l'histoire de France, une histoire ayant marqué l'Europe. Que dis-je ? ! Le monde ! Tant que mon cœur battra, j'y mettrais peine, et sueur, je remuerais ciel et terre pour rendre à cette cité humilié sa gloire d’en temps !



Extrait du discourt de Louis Philippe d'Orléans, héritier de la maison d'Orléans. paru dans "La voie royale"


Dernière édition par Arkantos le Jeu 12 Mai 2011 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 20:40

(..) Ce ne sont pas des discours pompeux qui rassasieront les Parisiens, ni les belles promesses, mais des actes fort et immédiat. "Ventre affamé n'a point d'oreille". Ce peuple, tant de fois trompé n'écoutera pas les clameurs du sophisme mais se tournera vers ceux qui lui soulage concrètement sa condition. Il se méfie de ceux, qui hier, le traitaient avec mépris de populace et qui aujourd'hui se constitue en son unique défenseur. Idéologue hypocrite, vous êtes indigne du peuple, car c'est l’injuriait que de le croire si sot. Pensiez vous le tromper en le caressant dans le sens du poil ? (...)

Extrait d'un des discours de Fareihn, président des Jacobins, paru dans la Tribune d'Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorhinel
Consul


Nombre de messages : 1193
Age : 23
Localisation : Montagnes
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 21:00

Peuple Corse ! N'écoute pas les Parisiens, les Lyonnais, tous ceux qui ne veulent qu'une pseudo "France" unie !

Peuple Corse ! La seule lutte qui vaille la peine n'est pas une lutte pour une République ou une Monarchie, n'est pas une lutte pour ou contre la bourgeoise : la Lutte est la Lutte pour l'indépendance des peuples ! Accepteras-tu de rester subordonné à un pouvoir totalement étranger à ta langue et ta culture !

Je ne ferai pas de long discours, ô Peuple Corse, car tu sais ce qui est bon pour toi : la Liberté, l'Indépendance !

Corsica !


Premier éditorial de Ange-Dominique Paoletti dans Corsica, le journal indépendantiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Mer 11 Mai 2011 - 21:49

Ancien officier de l'armée Napoléonienne, le Colonel Gautier aurait finit la rédaction de son livre concernant la chute de l'Empire, les erreurs commises et surtout son opinion du régime optimal. Ces sujets ont rassemblés autour de lui des fidèles qui maintenant ont crées le parti de souveraineté de la France, avec le colonel à sa tête. Fort de ses quelques partisans rassemblés à la hâte, le Colonel Gautier multiplie des conférences et les discours en Lorraine, il aurait par ailleurs tenter d'envoyer des tracts à Metz, en Lorraine Allemande. Vivant uniquement de sa rente d'officier, le Colonel ne vit que du strict minimum, utilisant le reste des fonds propres à la propagation de ses idées. Il aurait par ailleurs décidé de se lancer avec l'aide d'un collègue éditeur un journal vendu dans l'Est de la France pour faire découvrir ses idées en même temps que les nouvelles du parti et de l'actualité régionale en général.

J'avais oublié de nommer mon parti, voilà qui est chose faite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 16:36

(...)Peuple français, toi si longtemps trompé : ta renommé éternellement souillé est l'éclat de l'Humanité et l’opprobre de tes oppresseurs. Longtemps, ils t'ont pris pour un simple troupeau de mouton, destiné à être conduit par le plus fort, ou le plus rusé. Ne te méprend par sur leurs véritables opinions, malgré leurs discours mielleux, ils te considèrent encore comme une vulgaire masse (presque)humaine. Ce sentiment ridicule s'est concrétisé au temps de la tyrannie, pardon, lors de la Monarchie Absolue avec la division de la société en trois ordres. Toi qui connait pertinemment tes malheurs sais que "ton ordre" était le plus démunis à cette funeste époque. Les deux autres te méprisaient et te méprisent encore, ils te traitaient de populace et te traitent encore de ce nom ignominieux. Si cette discrimination a perdu de son officiel, elle n'en reste pas moins encré dans l'esprit des puissants et des riches et continue de facto a apporté son cortège de désolation. (...)

Extrait du manifeste au peuple français, écris par Fareihn et Varle, respectivement président et co-fondateur des Jacobins, paru dans la Tribune d'Antoine


Dernière édition par {Ior el} le Dim 15 Mai 2011 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wellan
Censeur


Nombre de messages : 2613
Age : 22
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 17:12


[...]La Flandre, notre pays, notre patrie est aujourd'hui divisée en trois Pays, la France, la Belgique, et les Pays Bas. Seuls, divisés, nous sommes faibles, mais ensemble nous pourrions devenir un pays avec sa culture propre, un pays UNI ! Toi, peuple de Dunkerque, tu as été trop longtemps l'objet des guerres des autres nations. Nous avons eus, ici, à Dunkerque, 3 nationalités différentes en un jour. Cessons d'être le jouet des nations ! Devenons un peuple uni et fort ! Mes idées sont simples, nous devons faire sécession de la France, de la Belgique, et nous unir aux Pays-Bas dans un grand Royaume flamand !
Tandis qu'à Paris on se bat pour savoir qui contrôlera le pouvoir,ayant pour alliés le mensonge et l'égoïsme, nous n'avons pas l'intention de faire de même ici. Une fois notre pays uni, nous voulons faire un référendum pour déterminer le système politique le mieux adapté à notre peuple. La France, grand opprimante, face aux petites peuplades vites ignorées, n'est en réalité qu'un petit Royaume qui s'est amusé à annexer des terres sur lequel il n'a aucune légitimité. Rappelez vous la bataille de Coutrai ! N'ayons pas peur de la France, car notre pays à une force: il n'est qu'un seul et même peuple.
Flamands de tout les pays, Unissez vous !

Eendracht maakt macht !


Extrait du discours de Maurits von Duynkerke, publié dans le journal Eendracht.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erepublik.com/en/referrer/Koratos
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 17:19


[...] Alors que nos braves ancêtres n'avaient de prestigieux, que leurs vaillances, un chef était déjà à leurs têtes, et la descendance de ce brave chef fondit sur un empire ébranlé de toute part, pour fonder la nation que nous connaissons tous, notre nation. Après ces événements tumultueux, notre pays, acquis en puissance et en notoriété, au point d'avoir, à une époque, revendiqué être l'héritier de l'empire romain d'Occident. Par la suite, la France s'est toujours illustrée dans l'histoire de l'Europe, et cela, toujours sous la tutelle d'un roi, d'un chef inébranlable, près à conduire son peuple et ses armés à la victoire, et à la postérité. Les épisodes de 1789 à 1793 ont certes, laissé grand espoir dans le cœur des français, trop las et souffrant d'une ligné de roi avachi, qu'était les Bourbons. Mais par la suite, que nous apporté la république ? La terreur ? Les massacres en Vendée ? Rien de durable, les vrais progrès, et le véritable prestige ne sont revenus que sous une nouvelle monarchie, celle de Bonaparte. Notre prestige provient donc essentiellement d'un système monarchique, et que chaque français doit sans doute se sentir plus à l'aise derrière un de nous illustre roi, qui on tant bravé les siècles et gravé leurs noms dans le marbre de l'histoire, au côté de celui de FRANCE, plutôt qu'un républicain, arrivé au pouvoir sur de bonne parole et dont on ne retrouve aucun acte pouvant amener cette personne à devenir une figure emblématique de notre pays ?
Peuple, fait ton choix !





Extrait du discourt de Louis Philippe d'Orléans, héritier de la maison d'Orléans. paru dans "La voie royale"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 18:30

[...] Il ne faut pas s'y tromper, le chef du parti conservateur en France, c'est Bismarck. Le gouvernement n'est pas à Paris, mais à Versailles. Bismarck demande une Assemblée, il sait qu'il a pour lui les classes riches, et que ces classes, maîtresses du scrutin, nommeront, par leur influence et par la terreur étrangère, une Assemblée prussienne, monarchique et réactionnaire et tout cela aux ordre du pantin, l'infâme Thiers. Mais il ne faut pas se leurrer certains traîtres sont encore plus proche de nous, les jacobins et leurs chefs, qui déjà lors de la Commune avait tenté de ravir au peuple cette magnifique expérience, se targuent aujourd'hui de vous défendre. N'oubliez pas mes amis que ces gens ne veulent que le pouvoir, ils tentent de vous corrompre, ne vous leurrez pas par leur belle parole. Je vous le dis, le peuple doit gouverner par et pour lui même et non pas laisser des représentants de l'ordre bourgeois s'arroger le droit de prendre le pouvoir !

C'est pourquoi les classes pauvres, le prolétariat, l'âme de cette ville et de cette nation, doivent combattre par tous les moyens possibles ces traîtres que sont les monarchistes, de tout bord, et l'ordre bourgeois. [...]

Tribune de Louis Auguste Blanqui, dans le 1er numéro du nouveau Cri du Peuple, journal refondé par Blanqui suite à l'exil de son ancien éditeur Communard Jules Vallès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amethysta
Esclave


Nombre de messages : 10
Age : 23
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 21:44

[...] Et c'est pourquoi nos fiers paysans vendéens, et amis de la chouannerie ont raison de se dire qu'il nous faut revenir à l'ancien système que jadis nous défendîmes ardemment contre ces chiens de républicains. Une monarchie qui restaurerait un brin la stabilité dans ce pays quand jusqu'à maintenant nous n'avons put assister qu'à de risibles crêpages de chignon entre les différents parties révolutionnaires qui rejettent la faute sur les autres à chaque nouvel échec. Ils passent le plus clair de leur temps à critiquer le modèle que propose un tel ou un tel quant la province crie famine. Du temps où le roi régnait en maître incontesté, il n'existait pas de forme d'opposition qui empêche le bon déroulement de la politique que sa majesté nous proposait, et les parasites idéalistes pro-révolutionnaire savaient alors que la Bastille les attendait s'ils s'essayaient à comploter pour entraver les actions du roi. Ces querelles intestines ont conduit à l'arrivée de nombreux mouvements indépendantistes qui cherchent à présent à diviser le royaume de France déjà amputer par l'envahisseur prussien d'une partie de ses terres.

L'expérience révolutionnaire nous montre que le pouvoir républicain ne sut jamais imposer son autorité. Celui ci n'eut alors d'autre choix pour conserver sa place que de faire appel à la force en instaurant la Terreur, allant même jusqu'à retourné la guillotine, l'instrument du roi, contre ses sujets, transformant cette outils de la justice en machine à découper les opposants du régime ou simples suspects. Toute personne présumée coupable fut déclaré coupable. Les félons qui entrèrent dans ce jeu condamnèrent leur voisin pour se voir le lendemain même condamnés à leur tour. Quant ils n'eurent plus de tête à faire tomber, ils s'entredévorèrent comme des loups. En somme, ils n'aspiraient qu'à devenir roi à la place du roi malgré leur belles paroles. Mais ne pouvant se targuer de la légitimité que dieu confie au véritable souverain, ils mordirent la poussière. Plus tard, Bonaparte, qui pourtant semblait aux yeux de certains l'homme le plus à même de ramener la France de le droit chemin, jouant double jeu entre un prétendu successeur de la révolution et un restaurateur de l'ancien régime en se faisant sacré empereur, échoua prouvant qu'il n'était qu'un usurpateur de plus.

Aujourd'hui, il nous faut confier le pouvoir à ceux qui seuls peuvent redonner sa splendeur à notre France, je parle bien entendue des Bourbons et des Orléanistes. J'appelle donc le comte de Chambord et Louis Philippe d'Orléan à s'unifier sous une seule et même bannière afin que la fille ainée de l'église catholique retrouve sa magnificence d'autre fois.



Extrait du discours "L'usurpateur républicain" de Jean Cottereau, meneur du partie catholique royaliste vendéen, à l'occasion du premier congrès du partie à Nantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Jeu 12 Mai 2011 - 23:10

(...) Avec le discours infâme de Cottereau, les monarchistes ne se soucient plus du ridicule : seule compte la tromperie. Ainsi, ils endorment l'auditoire par des Généralités éblouissantes, se targuent d'en être les restaurateurs, jette l’opprobre sur leurs adversaires avant de conclure que seul leur régime ramènera la puissance et la stabilité.
C'est constamment la même méthode de propagande. Ils noircissent les républicains au yeux du peuple afin que celui-ci se tienne éloigné de ses véritables défenseurs, renforçant un peu plus la maîtrise de ses oppresseurs. Ils soutiennent que la république est le gouffre de la stabilité, citant des faits, certes regrettable, mais sorti volontairement de leurs contextes. Ainsi, ils insinuent que par opposition, leurs système est seul apte à la bonne gouvernance. Ils diabolisent les républicains, notamment les Jacobins et angelisent cette poignée de fanatique qui défend leurs cause perdu. Nous serions des "loups", des "félons", seulement capable d'actionner le couperet de la guillotine. Nous ne nions pas que durant la période révolutionnaire, nous menions une politique ferme, mais juste. Beaucoup de traîtres, mais parfois des innocents, ont péri sur l'échafaud. Mais le tribunal révolutionnaire, dont l'on exagère l'activité et les compétences, transformant la réalité pour le présenter comme un tribunal de sang, acquittait plus de la moitié des prévenus, seul les coupable véritable payaient leurs forfaitures. Notre fameux "populicide" de la Vendée est réitéré inlassablement par la presse royaliste afin de ternir définitivement notre image. En réalité, les seuls massacre que nous avons commis contre ce département, sont sur les bandes de brigands qui sévissait et terrorisaient la population. En outre, les seuls loi de pacifications de la Vendée ne visait qu'à la neutralisation des insurgés armée, et non du reste de la population. Nous invitons nos lecteurs à consulter les archives nationaux afin de vérifier nos dires. Certes, nous savons que certains généraux sois-disant républicains se sont comporté comme des fou furieux et ont effectivement décimé des familles entière, rasant impunément des villages, torturant d'innocent Vendéens... Nous les considérons comme la honte de la république, eux et certain criminel prétendument révolutionnaire : Joseph Fouché (massacre de la plaine des brotteaux), Stanislas Fréron, Paul Barras (exactions dans le sud de la Midi), Jean Baptiste Carrier (Ivrogne sanguinaire ayant commis l'horreur dans Nantes). (...) Les royalistes, si prompte à exagéré certain faits, efface ou en ignore d'autre. Quid des actions de la Compagnie de Jehu et du soleil ? Doit-on leurs rappeler les milliers de victimes mort à cause d'eux dans le sud-est de la France ? Ces bastonnades mortels, ces égorgements à domicile, ces gens jeté vivant du haut des falaises, ces tuerie collectif dans les prisons lyonnaise simplement parce qu'il était réputé "Jacobins". Le coeur me serre lorsque je me remémore toutes les atrocités dont se sont livré ces sectes indigne même de l'ignominie. (...) Nous sévissions par nécessité, ils agissaient par simple vengeance. Peuple, ne te trompe pas, la monarchie, sous ses apparences trompeuse, est un système perfide et meurtrier. L'impression de calme et de gloire n'est que la couche décorative d'un régime pourri en profondeur. Durant plusieurs siècles, la France s'est courbé sous le joug de ces tyrans, martyrisé par une société honteuse, divisé en caste (...) Français, vos ancêtre sont morts pour votre émancipation, ils se sont battu héroïquement pour baigner notre patrie dans le bonheur. Ce serait que de les trahir que de croire en tes ennemies naturels. (...)

Extrait de l'article intitulé réaction au discours de Cottereau , écris par Fareihn paru dans la Tribune d'Antoine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 7:25

-De nombreux partis indépendantiste ont vu le jour.
-Les partis crées des journaux tel La tribune d’Antoine (Jacobin), Corsica (Indépendantiste), La voie Royale (Orléaniste), Cri du peuple (Communiste),
-Le gouvernement avertit les communiste qu'il risque la fermeture de leurs parti avec de tel propos
-Le parti Bonapartiste Lorrain s'est dissout, grâce à ça le parti du Colonel Gauthier monte dans les sondages pour les prochaine élection régionnale


Carte Influence:
Spoiler:
 

-Celtikom, je t'envoie tes stast cet aprem ou demain
-Amethysta, en fait le comte de Chambord n'a aucune influence sur le parti monarchiste qui commence à s'écrouler
-Pour les actions, informez moi du nombre de partisans et d'argent que vous mettez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Sénateur


Nombre de messages : 6946
Age : 28
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas (mais plus près d'ici)
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 12:46

Ce serait possible d'avoir une chtite discu msn ?

________________________________________________
Penser en stratège, agir en barbare.
La mauvaise foi n'est PAS un argument.

La fourberie, c'est comme la confiture. C'est vachement bon mais ça tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 14:29

Pourquoi des ch'tits sont pour l'indépendance de la flandre ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 15:09

Parce que chti' et flamand = Copains !
Pour msn désolé mais pour ce week je suis chez mes grands parent, et la semaine prochaine mon corres allemand est là donc je passerais mais moins souvent. Je serai complètement libre dimanche 22 mai mais je serait sur msn lundi qui arrive à 17H45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 15:23

Je trouve ça quand même un peu bizarre, les mecs votent pour leurs voisins, et donc, ne vote pas pour eu, et logiquement, un parti régionaliste se présente uniquement dans la région qu'il revendique. ^^ Enfin, c'est la carte d'influence, pas du parlement. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 19:31

(...)Fort de ce constat, les Jacobins ont décidé d'étendre leur influence dans toute la France en ouvrant deux nouvelles imprimerie de la Tribune d'Antoine à Lyon et Marseille. (...) Ces ateliers devront aussi imprimé les anciennes éditions. (...)

Phrase tiré de l'article titré "Fareihn décide d'informer les français" paru dans la Tribune d'Antoine




Dernière édition par {Ior el} le Ven 13 Mai 2011 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
Censeur


Nombre de messages : 4065
Age : 27
Localisation : Brest
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 19:54

Ca m'a l'air excellent comme jeu !

Nom : Parti Boraviste
Ville de départ : Bordeaux
Leader : Serge Borove
Grands projets :
1 - Instaurer le BORAVISME en France et former la confédération Boraviste de France (Le Boravisme reprend toutes les idées du Boravisme pur et dur comme exposé dans les "Carnets politiques du capitaine de Beaurave"
2 - Baser l'état sur une confédération de régions et de régionalismes, en alliance avec les indépendantistes de tout poil.
3 - Réduire l'influence des monarchistes, des impérialistes et des partis à système aristocratiques de tout poil.
Cible première : Le peuple.
Couleurs : Je te laisse trouver un truc qui t'arrange, peut être faire des rayures ou un truc comme cela.
Sensibilités politique : Boravisme bien sur ! 50% extrême gauche, 50% extrême droite.


De 1832 à 1839, le capitaine Charles de Beaurave, habitué des cercles aristocratiques survivants de la révolution constate l'inutilité de cette classe non-productive. Il voit la décadence et le népotisme s'installer alors que les familles nobles ou impériales s'accaparent le pouvoir dans de sordides complots et attentats. Il énonce notamment dans ses fameux "carnets politiques" sept points qu'il définit comme majeurs à la fin de sa vie, points qui permettent de parvenir à "l'état organisé", système idéal auquel il tend à parvenir.
Citation :
1 - Un pays est une communauté, si certains membres de cette communauté ne participent pas à l'effort commun, ils sont inutiles et parasites.
2 - L'état est le but, le moyen et la solution à toutes les questions de l'état, nourriture, armée, transports, sécurité.
3 - L'état organisé n'a pas vocation à l'assistanat, mais les membres de la communauté ont un droit total à une aide totale de l'état organisé, MAIS ce droit peut leur être enlevé ainsi que leur nationalité par les autorités compétentes.
4 - L'état organisé se doit d'imiter les exemples les plus brillants de démocratie ayant existés, comme la grêce antique, les état unis ou encore l'empire germanique. L'état organisé doit etre divisé en régions, dirigées par des conseils, puis divisé en départements, en arrondissements, en municipalités et enfin en quartiers qui prendront les décisions de leur niveau, la plus petite division devant être composée de l'ensemble des citoyens concernés par cette division.
5 - Le nombre de conseillers idéal est 12, plus le conseil serait trop mou et incapable de prendre des décisions, moins, les débats y seraient impossibles.
6 - La richesse nationale réside en l'autonomie de sa production et de la satisfaction de ses besoins.
7 - Les biens communs sont à la disposition de tous, les biens de tous sont à la disposition commune, cependant, l'état organisé doit garantir la possession des biens qu'il distribue à ses membres.

Sur ces bases, un jeune nanti Bordelais prend fait et cause pour le Boravisme lorsqu'il apprend la mort de De Beaurave en 1862. Il fait son trou dans les sphères politiques Bordelaises et apprend rapidement la création du parti de l'indépendance de Paoletti, du parti Occitan de Montalban, du renouveau Breton de Wolback et du Vlaams Verbond de Duynckercke. Devant l'affluence toujours plus grande de partis indépendantistes, Borov sent qu'il est temps de ressortir le Boravisme des cartons dans lesquels il avait été remisé et entame une série de discours publics dans les rues de Bordeaux, cherchant avant tout à rallier des partisans et à s'étendre dans la région.

________________________________________________
глупый - Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !

"Tout homme n'a pas le droit d'entasser du blé, quand son semblable meurt de faim, tout ce qui est nécessaire à l'existence de la vie des hommes, appartient à la société, son superflu seul est un objet de commerce."

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
En fait c'était un bon gars ce Robespierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 20:51

[...] Mes amis, l'heure est grave; grave pour notre pays, grave pour le peuple de France. Grave parce que nous sommes tiraillés entre l'ultra-conservatisme belliqueux des Monarchistes et autres fieffés extremistes qui justifient tous leurs actes par la religion drapeautique! De l'autre, le communisme qui menace notre pays, qui menace notre unité, qui menace les fondements même de notre république. Dont celui de la liberté, chère au cœur de tous les Français. Car n'est-ce pas ce Marx qui nous parle de "Dictature du prolétariat"?
Mes chers compatriotes, le président du Conseil est le premier serviteur de l'État, et je serai ce serviteur là...Je serai le serviteur de tous les Français...A commencer par ceux qui appartiennent au petit peuple, pour leur donner une instruction, et des conditions de travail honorables. Mais aussi le serviteur des classes moyennes, à l'aide de plans leur permettant de développer leur entreprise; de vivre bien. Je donnerai au peuple français de nouvelles terres, dans les colonies. Des terres qui leur permettront de bien vivre; de vivre heureux. Et nous développerons notre civilisation par delà les mers du monde entier. Et avec ces mêmes colonies, je donnerai matière à investir pour nos élites économiques.
Grâce à vous, et à votre soutien c'est non seulement les conditions de vie de TOUS les Français qui s'améliorera; mais aussi le prestige de la nation française. un prestige bien au-delà des prébendes guerrières et nationalistes de quelques partis obscurantistes! Bien au-delà du son des cors de guerre. Le prestige d'une nation commerçante, industrieuse, ingénieuse et créative. Nos marchand parcourront les sept mers, et dans chacune de nos colonies ils trouveront un port sûr et des richesses immenses à ramener en métropole! Nos industries, elles, pourront se targuer d'être les meilleures, car nous leur donnerons le meilleur; Marianne leur donnera les meilleures matières premières, et en échange, elles donneront les meilleurs produits transformés à Marianne, et à vous! Quant à nos scientifiques, ils seront jalousés par le monde entier, et mèneront la France sur une voie de progrès et de prospérité, non seulement matérielle, mais aussi intellectuelle grâce à l'Instruction publique, gratuite, laïque et obligatoire jusqu'à 15 ans. Enfin, nous nous efforcerons de faire briller la culture française n'importe où où le soleil doit luire!

Vous le voyez, ma république; c'est VOTRE république! Celle de tout le monde: riches comme pauvres; petits ou grands, forts et faibles. Car Marianne veille sur tout le monde, doit protéger et nourrir tout le monde de son sein!

Mais pour cela, il me faut l'unité de la nation; unité gravement menacée par les partis régionalistes qui pullulent. Même si cela peut vous sembler paradoxal, je comprends leurs plaintes. En effet, je comprends le besoin de se sentir autant français que Occitan, que Breton, que Corse, que Flamand! Évidemment! Pour moi, la solution est claire! Il faut fédéraliser la France. Ainsi, si je deviens président du Conseil, je peux vous assurer que la carte de France sera remaniée. En effet, écouter davantage les aspirations culturelles des régions qui font partie de la France! Car ils sont dans la France, et qu'une bande de bœufs parisianistes (qui n'ont d'ailleurs de Parisien que le nom, puisque les Parisiens eux-mêmes furent spoliés durant la tragique Commune) ne peut ignorer ces régions. Ainsi, je pense qu'une "Unité dans la Diversité" s'impose à nous comme une évidence.

Discours de Thomas Toussetac, paru dans le Quotidien Social
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
Censeur


Nombre de messages : 4065
Age : 27
Localisation : Brest
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 21:09

Serge Borov juché sur le mur d'une usine Bordelaise harangue la foule, usant de stratagèmes grossiers, d'épithètes sulfureux et mentant à chaque mot :

"Voyez comme les idées de De Beaurave font mouche dans cette société Française désabusée ! Les socialistes nous rejoignent, les indépendantistes nous rejoignent, les partis monarchistes nous craignent. ils ont bien compris que le soutien MAJORITAIRE dont nous bénéficions dans la région Bordelaise, voire même dans toute l'Aquitaine (même si le pouvoir en place refuse de laisser éclater la vérité) nous emmènera vers les sommets de l'état organisé !

Prolétaires, travailleurs et nostalgiques d'une France libre, forte et organisée, rejoignez les rangs des Boravistes comme l'a si bien fait Toussesac à qui je remet officiellement et devant vous la carte honorifique de notre si grand parti."

________________________________________________
глупый - Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !

"Tout homme n'a pas le droit d'entasser du blé, quand son semblable meurt de faim, tout ce qui est nécessaire à l'existence de la vie des hommes, appartient à la société, son superflu seul est un objet de commerce."

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
En fait c'était un bon gars ce Robespierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
{Ior el}
Censeur


Nombre de messages : 3955
Age : 23
Localisation : En Isère
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 21:55

Nous dénoncions dans les éditions précédentes, le discours manipulatoire des monarchistes et leurs propagande perverse. Nous décidons de réitéré l'opération afin d'éclaircir les Français sur les propos tenus par Monsieur Toussetac, qui sont criant de tromperie. Que les Français ne se laissent point abuser, cet homme est aussi honnête que nous sommes royaliste. Son discours est totalement fallacieux : ce n'est rien de plus qu'un ramassis de belles promesses mis bout à bout, sans aucun lien logique entre eux. Il abuse de généralité éblouissante et d'Hyperbole afin de mieux réprimer votre esprit critique et joue sur la peur pour mieux vous enlacer, car un homme effrayé est plus facilement influençable. Peuple, prend garde ! Les monarchistes ne sont pas les seuls à abuser de ton innocence naïveté. (...)

Extrait de l'article intitulé "Les mensonges continues" rédigé par Fareihn et Varle paru dans la Tribune d'Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 23:00

A noter que si Monsieur Fareihn se pique de nous accuser de rabattre l'esprit des Français, lui-même parle "d'innocence naïve." Comme si les Français étaient des petits enfants qu'il faut envoyer à l'école jacobine, pour en faire de bons moutons de Panurge...prêts à suivre le troupeau bêlant des jacobinards d'aujourd'hui! Oh, le paternalisme jacobinard finira bien un jour! Et à se moment là, Marianne sera considérée comme autre chose qu'une adolescente boutonneuse qu'il faut réprimander de temps en temps! Chers compatriotes, il est temps que l'Oiseau France déploie ses ailes dans un futur radieux! Il est temps que le fauconnier jacobin soit chassé!
Car croyez-bien, chers compatriotes, que parce que les jacobinards d'aujourd'hui peuvent s'enorgueillir de précédents glorieux (quoiqu'on y trouvât quelques coupe-jarrets aussi révolutionnaires que l'empereur Guillaume) ils se pensent à la hauteur de la tâche que porter le nom de "Jacobin" incombe. Mais regardez, compatriotes, les Jacobins de notre époque sont tous pourris! corrompus jusqu'à la moelle par des années d'oisiveté et de lâcheté devant le pouvoir impérial ou monarchique, en ayant autant fait pour la démocratie que Metternich et le tsar de Russie réunis!
Aujourd'hui, pour se racheter une conscience, les jacobinards critiquent avec véhémence la monarchie, sous laquelle certains prospéraient, pourtant!
Peuple de France, ne soit pas dupe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkvadortb
Edile


Nombre de messages : 278
Age : 22
Localisation : Byzance
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Ven 13 Mai 2011 - 23:59

ça a l' ir bien je post mon parti dès que j' ai trouvé un nom qui me correspond bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Sam 14 Mai 2011 - 9:50

Dimanche prochain je passe le tour complet donc action pour la semaine prochain et très important, il y'aura les élections municipale dans ces grandes ville (Chef lieu):

Paris
Lille
Toulouse
Rennes
Nantes
Caen
Nancy
Bordeaux
Orléans
Dijon
Lyon
Ajaccio
Clermont
Marseille
Montpellier
Le Havre
Besançon
Reims
Rouen
Limoge

Veuillez m'indiquer les villes, dans vos action et sur le topic, où votre parti aura des candidat. Je rappelle qu'un candidat fraichement arrivé dans une ville n'as aucune chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Sam 14 Mai 2011 - 10:41

Dans le but d'étendre ses idées et son parti, le Colonel comme on l'appelait désormais termina l'édition de son journal, "Le Français de demain" qu'il fit imprimer et vendre dans la région Lorraine et en Bourgogne, à Dijon. Le militaire y avait également envoyé son plus proche partisan, Hugues Tourier, pour y faire campagne. Ainsi, après l'ouverture du journal, les hommes du partis entreprirent la distribution de tracts supplémentaires et de conférences à ciel ouvert, rassemblant le plus de gens possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cradlis
Prêteur


Nombre de messages : 725
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Sam 14 Mai 2011 - 10:42

Dans mon cas je ne pourrai rien écrire avant mercredi prochain, alors le premier tour se fera sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Sam 14 Mai 2011 - 11:07

Quelques mois après sa fondation à Bordeaux, un étudiant toulousain, Bernard Delterme s'intéresse aux idées du PSF, il s'exprima alors, Place du Capitole:

[...] Mes chers concitoyens, le centralisme français et parisianiste est dans l'impasse, c'est une évidence. Il n'est plus à même de bien prendre en compte les attentes de populations éloignées de la Capitale. C'est visible avec l'Alsace-Moselle, pourtant située qu'à quelques 450 km de Paris. Je ne sais pas ce qu'il adviendra des Toulousains dans ce genre de condition.
Pour autant, il est vrai que nous ne pouvons demander une totale indépendance de la Gascogne, car nous serions alors ballotés aux quatre vents, obligés de plier l'échine devant je ne sais quelle puissance étrangère pour ne pas tomber sous la coupe parisienne. Et puis il est indéniable qu'après des siècles d'appartenance à la France, notre culture est aussi bien française que gasconne. Même si certains du gouvernement versaillais ne veulent le reconnaître.
Alors je serai bref. Seule une France fédérale, avec des parlements régionaux capables de répondre aux attentes des locaux est possible. Seule cette France là peut-être unie! Seul un parlement Gascon par les Gascons et pour les Gascons est possible pour nous rendre fiers d'être à la fois Français et Gascons! Gascons et Français!
Vive la Gascogne, Vive Toulouse, Vive la France dans toute sa riche diversité!

Thomas Toussetac annonce de plus l'ouverture d'une édition toulousaine du Quotidien Social
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1871 : Gloire a votre Parti !   Aujourd'hui à 20:23

Revenir en haut Aller en bas
 
1871 : Gloire a votre Parti !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre phrase, votre moment de gloire.
» Quel est votre jeux 3D glasses préféré ?
» Guide : Les Haut-Faits gloire au héros
» Commentaires sur "A la gloire de sa majesté"
» votre smiley préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L’Agora :: Roles Players-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit