AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 Traité sur la Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 16:42

Voilà je crée simplement ce sujet dans une optique de réflexion sur la Belgique, son passé, la crise politique actuelle et surtout son futur. J'ai l'audace de souvent demander aux Français de prendre du recul par rapport aux sujets abordés dans cette rubrique, mais pour une fois j'inverse le rôles. Je voudrais simplement connaître votre sentiment par rapport à cette crise que nous traversons.

Je me permets de situer la Belgique et de faire un petit résumé de son histoire.

-Waterloo et la fin de l'ère napoléonienne marque un tournant dans l'histoire de la Belgique contemporaine. Nous avons les grands états vainqueurs qui décident de contrecarrer toute invasion française en créant un Etat tampon, alliant les Pays-Bas actuels avec les ancien Pays-bas autrichiens. Ils créent un double royaume à la tête duquel se trouve Guillaume Ier.

-Les premiers problèmes apparaissent très rapidement. D'un côté nous avons des Pays-Bas triomphants et fortement industrialisés, qui instituent un type de ségrégation où les habitants de Pays-Bas autrichiens n'ont presque aucun poste clé dans l'armée, les finances... De plus les hollandais sont protestants et interdisent très rapidement l'enseignement catholique. De l'autre nous avons un pays rural très attaché à leur paroisse, paysans et plus pauvre. A cela s'ajoute le néerlandais qui n'est pas du tout les patois véhiculés en Flandre. Nous avons par exemple le "paard" (cheval) qui se dit en limbourgeois "peerd", etc... Bien sûr l'aristocratie belge à profité de cette situation, celle-ci étant majoritairement francophone. Cette époque fut celle de l'industrialisation de la Belgique, sa laïcisation forcée mais légitime et la propagation de l’enseignement pour tous.

-Tout ces éléments conduisent à la Révolution de 1830 et aux effets que l'on sait. Avec la montée du nationalisme en Belgique, une forme de patriotisme s'installe et l'on donne à ce pays le nom de Belgique en référence à des théories très en vogue à ce temps-là. Ils se référent à un ensemble de peuples celtes qui tirent leur nom d'une tribu mineure qui sont les Belgae. Ce patriotisme se fonde donc sur du vent et en vérité les Belges n'en sont pas. Nous avons d'un côté les Wallons qui sont les descendants de Gallo-Romains et les Flamands d'envahisseurs germains.

-Mais de nouveaux problèmes de fond subsistent et une nouvelle forme de ségrégation s'installe. Le début de la monarchie constitutionnelle et parlementaire de Belgique est limité à un petit nombre d'électeurs, on dira une démocratie censitaire. Ces électeurs sont des francophones arrogants, riches et résidants dans les grandes villes de Belgique. Les patois flamands sont ignorés, tout élévation sociale ne se comprend que par l'apprentissage du Français. La Wallonie devient un bassin industriel primordial grâce à ses gisements de charbon et à une forte concentration de population. La grande majorité de la Flandre se voit dénigrer, délaisser et reste foncièrement rural et proche de l'Eglise.

-Un climat de haine découlant d'un sentiment d'infériorité se développe. Les auteurs romantiques de la fin du siècle vante les mérites du vrai flamand et se réfugient dans une aversion viscérale du Francophone. Les quelques avancées successives ( reconnaissance du Néerlandais et non des patois comme langue officielle, possibilité d'être un officier en parlant le Néerlandais, ...) mais lâchés à contrecœur par l'élite ne fera qu'augmenté ce sentiment.

-La création d'un état fédéral résulte de ce long processus mais n'est pas pour la plupart des Flamands un aboutissement en soi. L'état se découpe en trois Régions distinctes, la Wallonie, la Flandre et par la suite une ville "flamande" à majorité francophone, cas à part qui devient la Région bilingue de Bruxelles-Capitale. Un nouveau dilemme apparaît, nous avons d'un côté la communauté Flamande qui défend le droit du sol "flamand" dont ferait partie Bruxelles et les Francophones qui défendent le droit des individus à avoir des droits dans les territoires où ils résident en cas de minorité reconnue bien sûr. Cette lente mainmise des francophones sur "leurs terres" les irritent au plus au point. Ces même Néerlandophones qui après la lente déconfiture de l'économie du Sud, prennent de plus en plus d'assurance et s'assurent des avantages politiques à l'aide de subventions fédérales, font inverser la tendance, ils se retrouvent en position de force grâce à une économie basée sur une industrie fabriquant des produits à haute valeur ajoutée, et se sentent réhabilités, pourtant leurs complexes ne disparaissent pas pour autant et c'est un esprit de revanche qui les anime alors. Sauf que actuellement la Flandre a toujours plus d'autonomie sans jusqu'à peu, déclarer officiellement une volonté de prendre leur indépendance. Nous avons un pays paralysé avec des instances d'une complexité extrême, et d'un côté une communauté arrogante, riche et qui désire officieusement l'indépendance mais par peur de perdre quelques avantages, se débinent à tout moment et une communauté francophone, à la traîne, complètement dépendante du Parti Socialiste au pouvoir depuis presque 40 et cela presque sans partage, ce qui engendre les maux du clientélisme, de la corruption, etc

-La crise actuelle est donc bien plus profonde qu'elle n'y paraît et procède d'un climat de tension entre deux peuples antagonistes par leur culture, leur langue et qui doivent encore vivre ensemble dans un état que l'on qualifiera d'absurde où si vous préférez, de bien belge.

Nous nous sommes intéressés au fond, voyons la forme:

-Nous sommes en avril-mai 2010, les négociations sur Bruxelles-Hal-Vilvorde (qui est l'arrondissement qui englobe Bruxelles et sa périphérie et qui accorde des facilités aux francophones résidants dans ces communes flamandes, affront suprême pour tout néerlandophone qui se respecte) patinent. Le parti libéral flamand, pas du tout flamingant mais agissant dans une logique qui anime la plupart des flamands, à savoir une autonomie de plus en plus importante pour la Flandre, décide de quitter le gouvernement, ce qui entraîne obligatoirement des élections. Il agit ainsi dans une logique fondamentalement électoraliste. Les élections en Flandre, car chez nous les élections se déroulent par région, voient l'avènement d'un petit parti nationaliste, la NVA où autrement Nieuw-Vlaamse Alliantie qui enregistre alors près de 30% des voix. En Wallonie, nous avons le PS qui conforte sa position de leader avec près de 40% des voix (non ce n'est pas un pays stalinien) et enfonce un plus le parti de centre-droit, le Mouvement Réformateur, englué dans des luttes intestines. La fracture est consommée,les deux vainqueurs des élections entament les premières prises de contact, mais comme il fallait s'y attendre avec ces deux partis ayant une vision de la vie en société radicalement opposée, le courant ne passe pas entre eux sur tout les sujets, socio-économiques comme les institutionnelles. Nous avons deux visions: la N.V.A qui prône une réduction drastique du déficit, des allocations de chômage déterminées dans le temps et une Flandre indépendante et engagée dans l'Europe et un P.S. qui ne veut pas froisser ses électeurs et qui ne cherchent qu'à gagner des voix en vue de la prochaine élection vue que les négociations patinent déjà en août, alors que les élections datent du 10 juin. Ce qui inclut une lâcheté politique, la promesse d'un paradis social fondé sur un désert économique, le bonheur en fait.

-Le Roi étant le chef de l'Etat, il nommera successivement un informateur, chargé des premiers contacts bilatéraux, un pré-formateur, chargé de pré-formé un gouvernement, deux réconciliateurs pour rapprocher les avis divergents, s'ensuit une longue période de flottement qui aboutit à la nomination d'un conciliateur, d'un négociateur qui rapportera un rapport vide comme une coquille de noix et actuellement d'un formateur, chargé de formé un gouvernement, en sachant que c'est le Président de PS et qu'aucun, oui aucun, problème n'est réglé. Les divergences sont immenses et le courage politique fait défaut à tous, personne ne reconnaît ses erreurs et ils n'ont pas le courage de confronter une possible séparation négociée de ce pays après un an de marchandages presque indécents ! Et oui c'est bien un scénario belge.

Voilà après ce petit résumé, tout vous avis sont les bienvenus.

Si vous désirez des précisions, des compléments, n'hésitez pas. N'hésitez pas non plus à apporter des précisions sur cet essai au demeurant très incomplet tout en restant, je vous en prie indulgents.

EDIT: Je rajoute tout de même que le parti de la N.V.A n'est pas d'extrême droite, n'a aucune vision xénophobe, ni protectionniste mais s'inspire
de la pensée d'une majorité de Néerlandophone. En d'autres termes, l'indépendance et la reconnaissance et l'intégration dans l'Europe,
une politique socio-économique libérale et une politique d'immigration contrôlée mais non pas rejetée. Évitons les amalgames.

Merci à vous de votre attention.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
Censeur
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 23
Localisation : LYON ( et je ne suis pas Belge)
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 18:57

Bon, déjà pour commencer, je te dit bravo pour ce résumez assez complet (bien complet à mon goût).
Ensuite j'aimerais apporter une précision sur ces dires.
Tu ne parle que de la rancœur de la part des flamands, hors il se trouve que les wallon également le porte pas les flamand dans leurs cœurs, je parle de ça car je suis en contact avec les populaces présente (toi aussi je sais, mais tu ne l'as pas précisé).
Il existe donc belle et bien un conflit moral et presque raciale (si j'ose dire) entre les deux majorité.

Pour continuer, je pense que le gouvernement actuel patine car il n'arrive effectivement pas à se mettre devant le fait accompli, c'est à dire, la Belgique est un états fantoche et maintenant il faut la séparer.
Voila mon avis, le pays est bloquer parce qu'il n'arrive pas a voir les choses en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 21:48

Puisque tu nous demandes notre avis, je vais te donner mon ressentie sur ce que tu appelles le "scénario belges". J'ai trouvé ton résumé clair et plutôt complet sans que tu ne donnes directement ton point de vue, je te félicite donc tout d'abord. Comme tu l'as souligné, il a subsisté des inégalités entre les Wallons et les Flamands au XIXième siècle, qui ont été en faveur des Wallons dans un premier temps puis les mutations économiques ont peu à peu permis au groupe social flamand d'émerger et ainsi de gagner en influence, voir en arrogance. Mais ces discours parfois haineux envers les wallons trouve ses fondements au sein mêmes des inégalités crées par les Wallons qui a eu comme effet direct de provoquer une scission du corps social, Wallon d'une part, et Flamand d'autre part. Cette crise s'est cristallisé et s'est amplifié par le biais de différences culturels très marquées entre les Wallons et les Flamands, ces différences ne sont pas à l'origine de la crise mais un facteur d'aggravation de celle-ci, tout comme de l'être la paralysie des pouvoirs politiques Belges. Si ces deux communautés laissent persister les inégalités entre elles, je ne pense pas que cette crise puisse alors être résolue sur le plan politique.

Remarque: Je trouve que la crise Belges est un paradoxe, la Belgique abrite des instances de l'Union Européenne qui tend à devenir un état fédéral, et à l'intérieur même de la Belgique, la volonté de construire ensemble l'avenir est incertain. Comment alors la réunion de tout les États-nations européens en une même entité étatique pourrait-elle se réaliser sans que le "scénario Belge" se reproduise à plus grande échelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ServietSky
Censeur
avatar

Nombre de messages : 2522
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 22:11

Citation :
Les patois flamands sont ignorés, tout élévation sociale ne se comprend que par l'apprentissage du Français.

Citation :
Tu ne parle que de la rancœur de la part des flamands, hors il se trouve que les wallon également le porte pas les flamand dans leurs cœurs, je parle de ça car je suis en contact avec les populaces présente (toi aussi je sais, mais tu ne l'as pas précisé).
Il existe donc belle et bien un conflit moral et presque raciale (si j'ose dire) entre les deux majorité.

Citation :
il a subsisté des inégalités entre les Wallons et les Flamands au XIXième siècle, qui ont été en faveur des Wallons dans un premier temps puis les mutations économiques ont peu à peu permis au groupe social flamand d'émerger et ainsi de gagner en influence, voir en arrogance.

Vous semblez oublier que les Wallons parlaient le wallon et non le français. Et que la bourgeoisie flamande parlait également le français. Ne diabolisez pas les Wallons tout de même. Dois-je aussi rappeler que durant la période ou la Wallonie jouissait de ses richesses, les subventions de l'État a majorité répartie en Flandres étaient alimentée par les notables wallons plus privilégiés et que la richesse flamande actuellement découle de l'instant où l'État, bien conscient que la sidérurgie wallonne et ses charbonnages ne dureraient pas éternellement, a commencer a investir en Flandres avec les capitaux wallons.
Cessons donc d'arborer cet argument de l'oppression wallonne de jadis. Et même si c'était le cas, je ne connais aucun wallon qui en est actuellement le responsable. Alors pourquoi nous le faire payer ?

Je reste intimement persuadé que la Belgique ne vit pas ses dernières heures. La crise du "Walen buiten" était de bien plus grande envergure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 22:29

Mon avis, il est simple. La scission négociée de ce pays, où les Francophones et les Flamands trouveront un accord sur Bruxelles qui sera équilibré. En d'autres termes, la scission de BHV et le rattachement de une ou deux communes pour établir un lien territorial entre la Wallonie et Bruxelles, car actuellement Bruxelles est enclavé en Flandre, ce qui favorise son isolement en vue d'une "hypothétique" reprise de Bruxelles par la Flandre. Ensuite, ces liens établis, je souhaite le rattachement à la République Française, qui je l'espère placera des conditions claires et strictes pour utiliser le potentiel de ces régions.

Vive le rattachement à la France!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ServietSky
Censeur
avatar

Nombre de messages : 2522
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Ven 27 Mai 2011 - 22:35

Pour le rattachement à la France faut encore un président correct. Et pas un Sarkozy ou autres fantaisies... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 23
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Sam 28 Mai 2011 - 12:24

Si j'ai bien compris, les tensions intercommunaires résultent assez de la prédominance économique d'une région sur l'autre au cours de l'histoire. Pour moi il y a donc 3 solutions possibles à la crise belge. Premièrement, une séparation de la Flandre et de la Wallonie (avec les problèmes que cela comporte : Bruxelles etc...). Ou alors une réforme constitutionnelle profonde qui pourrait satisfaire les volontés autonomistes flamandes sans compromettre l'intégrité du pays. Et enfin je dirais, une attente que la crise économique devienne moins forte (vu que c'est a cause d'elle que les tensions se sont ravivées) et que donc les tensions se rendorment jusqu'au prochain marasme économique.

Après ce que j'aimerais savoir, étant donné que je suis pas très calé et que je vois que les quelques Wallon présent sur ce forum voient le rattachement à la France en cas d'indépendance comme une éventualité, c'est si les Wallons dans leur ensemble accordent autant de crédit à cette "solution" ?
Et aussi, la présence du roi empêche-t-elle une scission de la belgique ?


Et par ailleurs je vous souhaite bien du courage si c'est ce qu'il advient de la Wallonie (avec les guignols au pouvoir...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Sam 28 Mai 2011 - 14:28

Pour l'instant, le parti du Rassemblement Wallonie-France ou RWF est pour l'instant un groupuscule qui ne fait que 2 ou 3% des voix mais il manque de leader et surtout toute volonté de chercher une solution alternative à la Belgique est très, très mal vu dans le Sud de notre pays. Paradoxalement, un sondage a exprimé une volonté de la part des sondés de se rattachés (plus de 50%) mais seulement en cas de scission. Donc les Wallons ne voient l'impasse et donc hésite à sauter le pas de s'affirmer alors que quand on leur propose cette éventualité en cas de scission, ils plutôt en accord avec ce principe. Et oui nous ne sommes pas Belges pour rien.

La famille royale parait un peu dégénérescente et le prétendant au trône ne fera qu’ accélérer le processus de démantèlement de ce pays. Philippe, l'héritier, manque, en restant correct, de perspicacité. Donc jusqu'à la famille royale a permis de sauvegarder l'unité de ce pays, mais avec l'abdication prochaine de notre Roi, le dernier symbole de ce semblant de pays va s'effondrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Sam 28 Mai 2011 - 17:25

Je tiens juste à préciser que je ne diabolise pas les Wallons mais que j'expliquais l'instabilité belge par la naissance d'inégalité entre les deux populations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmperorOfSeleucid
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 22
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Sam 28 Mai 2011 - 21:04

Saint-Michel, tu oses t'appeler belge? Tu dis que la Belgique doit se séparer, que le crise ne peut être résolue, et c'est à cause de gens comme toi, qui manquent de patriotisme, d'honneur et de fierté. Se rattacher à la France est une stupidité, les Français sont Français, les Belges sont Wallons et Flamands. Dans l'Histoire, les deux contrées ont toujours été liées. Royaume Franc de Tournai, duché de Basse-Lotharaingie(à part la Flandre occidentale), tu en veux d'autres? Les médias exagèrent tout, et tu te fais piéger par les pires ennemis du patriotisme. Fais un sondage en Flandre, un nombre très minoritaire voudra la séparation, tout comme en Wallonie, et sache que toi, en tant que Bruxellois, tu ne deviendrais non pas Français, mais tu resterais Bruxellois car Bruxelles deviendrait très probablement une "cité état" ou terre européenne. Voilà, mais sache que dans mon égo de Belge avant tout, tu me choques grandement car il faut croire à la Belgique. "L'Union fait la Force", cette devise n'existe pas par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Dim 29 Mai 2011 - 10:49

Cette devise est désuète. Il vaut mieux ne pas se réfugier dans le passé mais regardé vers le futur, quand au sondage sur la séparation, saches que les Néerlandophones on voté à plus de 50% pour des partis séparatistes (NVA 30%, Vlaams Belang 10%, LDD 10%) alors s'il te plaît ne nies pas la réalité. Quant à mon patriotisme, comme peux-tu être patriote d'un pays qui ne découle pas d'une identité propre mais bien d'une "pseudo-identité belge" seulement de façade. Tu voudrais un scénario à l'américaine, la bas le multiculturalisme l'emporte largement, mais saches que se réfugier dans un patriotisme qui n'est fondée que sur des fables anciennes n'a aucune valeur à mes yeux.

EDIT: Saches que j'ai mis le nom en Celte pour montrer l'absurdité de ce pays, donc je ne me prétends pas Belge, mais bien habitant dans l'ancienne "Belgica", conglomérat de tribus celtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmperorOfSeleucid
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 22
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mar 31 Mai 2011 - 18:17

Toutes les nation sont des pseudos-nations selon ton point de vue. Au début il n'existait pas d'Italie, c'était un lot de province, comme toutes les nations, alors la Belgique n'est quant à elle qu'une nouvelle nation, elle aurait été créée en 1500 que tu n'aurais pas dis ça.
Pour les partis flamands, ils ont des tendances au séparatisme, mais ce n'est pas pour ça qu'il le désire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mar 31 Mai 2011 - 18:51

Là tu m'épates, ils basent leur programme sur l'indépendance à moyen terme de la Flandre, mais bien sûr il ne veulent pas l'indépendance. Évites de te voiler la face, cela ne fera pas avancer les choses. Quant à ton exemple, il est mauvais dans ce cas de figure. En Italie, le mouvement de la Ligue du Nord, séparatiste n'obtient que 10%, mais tout de même. Surtout que tous les Italiens se comprennent entre eux et négocient avec les mêmes partis dans les mêmes régions. Alors que chez nous j'ai l'impression que c'est l'indifférence et le mépris qui prime, alors arrêtons ce cirque. Compare ce qui est comparable. Connais-tu un autre cas de figure dans le monde? J'attends avec impatience. Malheureusement la Belgique ne fut pas créée en 1500, donc je dois constater l'échec de ce pays, ce qui me chagrine par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
Censeur
avatar

Nombre de messages : 2026
Age : 23
Localisation : LYON ( et je ne suis pas Belge)
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mar 31 Mai 2011 - 19:47

Deux cultures/langues qui se confronte?
Suisse, Canada, Amériques du sud (avec tout les descendant amérindiens...) Another else?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ServietSky
Censeur
avatar

Nombre de messages : 2522
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mar 31 Mai 2011 - 19:51

Grande-Bretagne, Espagne et presque la France aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mar 31 Mai 2011 - 21:12

Je suis d'accord, mais je parle de pays ou la concorde n'est plus beaucoup au rendez-vous. La Suisse, les communautés semblent très différentes et très divergentes au niveau des choix politiques, mais on une histoire commune très forte et l'idée même d'une séparation ne viendrait à l'esprit d'aucun des citoyens. La Grande-Bretagne finira tôt ou tard par s'effriter en du moins je crois en cette hypothèse. La France a le mérite d'avoir un système hérité du Jacobinisme, très centralisé et laissant peu de place aux régions. La Wallonie et Bruxelles ne seront qu'une nouvelle région qui devra s'intégrer au système français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmperorOfSeleucid
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 22
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 15:30

Savais-tu qu'au XVIème siècle, Flamands et futurs wallons s'appelaient déjà "belges"? et que nous étions l'Etat des Pays-Bas ou l'Etat belgique? (belgique comme adjectif Wink )car il n'y a pas d'adjectif pour Pays-Bas, lorsque les français s'emparent de nos régions, nous nous appelons "Belges" et non "Français" alors que nous avons des départements etc, et que nous somme "Belges" même aux yeux des fonctionnaires français? J'ai trouvé cela dans un manuel d'Histoire des éditions Hatier que nous utilisons à l'école "Construire l'Histoire 2:L'affirmation de l'occident" tu trouveras cette rubrique à la page 290 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Celtiktom
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3260
Age : 22
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 16:36

Saint-Michel a écrit:


Vive le rattachement à la France!

Je ne sais pas si c'est ironique, mais on va faire comme si ça ne l'était pas...

1) Premièrement, on ne rattacherait à la France que la Wallonie
2) Faudrait qu'on le veuille, nous, parce que, entre nous; j'ai bien du mal à voir ce que la Wallonie peut nous apporter (sans vouloir froisser les Wallons du forum.) En effet, la plupart des Français au Sud de la Somme considèrent déjà le Nord Pas-de-Calais comme une "région inutile" et j'en ai même entendu qui disaient que le trou de la sécu irait bien mieux si on ne donnait plus aux Nordistes et aux Picards.
La même "supériorité" parisianiste existe aussi (en moins fort) avec la Lorraine.
Donc, franchement, j'ai du mal à voir si l'intégration Wallone dans l'Hexagone pourrait se faire.
3) Faudrait que les Wallons eux-mêmes le veulent, et je ne suis pas sûr que ce soit le cas.

Et puis, si séparation de la Belgique il y a, que deviendra Bruxelles et sa région?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 17:27

Je réitère ma proposition, une concertation de longue haleine sera menée avec la partie néerlandophone pour rattacher certaines communes à majorité francophone, de la périphérie de Bruxelles, à Bruxelles même. Il y aurait un alors un couloir assez large entre la Région Wallonie-Bruxelles et l'argument du Bruxelles esseulé ne tiendrait plus. Encore une fois un sondage montre que les deux côtés sont prêts à se rattacher à plus de 45% pour les Wallons et 54% pour les Français. Depuis l'eau a coulé sous les ponts et la situation est différente au niveau de l'opinion wallonne. Les réflexions des Français moyens comme tu les cites ne me font ni chaud ni froid. N'oublies pas que les Français ont des visions très dominatrices et nous sommes à vos yeux des "petits frères gentils mais un peu con", je crois que s'il advenait une séparation de la Belgique, que la Wallonie soumettrait une demande de rattachement et que vous refusiez, se serait faire preuve d'un aveuglement sans nom. Bien sûr toutes les conditions doivent être remplis.

Non ce n'était pas ironique, je suis admiratif de la grande France et c'est en nous acceptant que nous pourrons relever les défis futurs de la mondialisation, de l'écologie, de l'immigration et j'en oublie certainement. Ne faites pas la sourde oreille à un voisin en peine.

Vive le RWF !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3260
Age : 22
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 17:29

Saint-Michel a écrit:
Je réitère ma proposition, une concertation de longue haleine sera menée avec la partie néerlandophone pour rattacher certaines communes à majorité francophone, de la périphérie de Bruxelles, à Bruxelles même. Il y aurait un alors un couloir assez large entre la Région Wallonie-Bruxelles et l'argument du Bruxelles esseulé ne tiendrait plus. Encore une fois un sondage montre que les deux côtés sont prêts à se rattacher à plus de 45% pour les Wallons et 54% pour les Français. Depuis l'eau a coulé sous les ponts et la situation est différente au niveau de l'opinion wallonne. Les réflexions des Français moyens comme tu les cites ne me font ni chaud ni froid. N'oublies pas que les Français ont des visions très dominatrices et nous sommes à vos yeux des "petits frères gentils mais un peu con", je crois que s'il advenait une séparation de la Belgique, que la Wallonie soumettrait une demande de rattachement et que vous refusiez, se serait faire preuve d'un aveuglement sans nom. Bien sûr toutes les conditions doivent être remplis.

Non ce n'était pas ironique, je suis admiratif de la grande France et c'est en nous acceptant que nous pourrons relever les défis futurs de la mondialisation, de l'écologie, de l'immigration et j'en oublie certainement. Ne faites pas la sourde oreille à un voisin en peine.

Vive le RWF !

Ben, euh...un voisin en peine...on est pas censé s'occuper de vous? Vante moi les mérites de la Wallonie, nous verrons après!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 23
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 17:42

C'est vrai, laissons les plutôt dans la merdre (comme dirait l'Ubu) entrain de crever si jamais ça arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3260
Age : 22
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 18:03

Arzgluf a écrit:
C'est vrai, laissons les plutôt dans la merdre (comme dirait l'Ubu) entrain de crever si jamais ça arrive !

Je ne dis pas ça...je dis juste que j'émets des réserves sur "l'utilité" pour la France de la réunion avec la Wallonie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 23
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 18:05

Si on suit ce que tu dis en France on ne peut garder que l'île de France et le littoral Atlantique/méditerranéen (les autres régions n'étant pas ou peu attractive et économiquement faible face à celles que j'ai cité). J'ai du mal à suivre le raisonnement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 23
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 18:11

Je me posais même pas la question, c'est une évidence qu'on accepterait la Wallonie si elle le proposait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmperorOfSeleucid
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 22
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 18:29

Celtiktom à raison sur un point: que veux-tu que les Français nous prennent, la Wallonie n'a plus rien d'intéressant, y'a 50 ans, oui, maintenant, non. C'est ce que les Flamands nous reprochent déjà, alors tu imagines les Français? (Tu dis que ça ne te dérangerais pas de te raccrocher à la France parce que tu admires ce pays, heureusement que les gens comme moi ne veulent pas se rattacher à leur pays préféré où nous deviendrions danois ou grecs Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 20:42

Je suis désolé mais comparez les Français aux Grecs, il y a une limite. Justement en la rattachant à la France, elle acquerra un nouveau souffle et ne sera plus gangrené par un P.S totalement corrompu et mou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 21:34

Je ne pense pas que la séparation est le meilleur moyen de régler cette crise, bien que celle-ci semble s'éterniser, il faut identifier les racines du problème avant de prendre des décisions et des mesures. Et c'est en trouvant une solution aux causes de cette instabilité qu'il sera possible de mettre fin à cette crise. La séparation ne va rien résoudre car les problèmes persisteront quoique l'on en dise et la Belgique, divisé, perdra de sa puissance dans une certaine mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 23
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 21:38

Saint-Michel a écrit:
Je suis désolé mais comparez les Français aux Grecs, il y a une limite. Justement en la rattachant à la France, elle acquerra un nouveau souffle et ne sera plus gangrené par un P.S totalement corrompu et mou.

Si tu comptes sur le notre ou sur un quelconque parti politique français, bon courage xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Michel
Questeur
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 21
Localisation : Belgica (Bruocsella)
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Mer 1 Juin 2011 - 21:45

Je t'assure que c'est déjà mieux que le nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmperorOfSeleucid
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 503
Age : 22
Localisation : Basse Lotharaingie
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   Jeu 2 Juin 2011 - 10:16

La racine du problème, c'est les politiques, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/EmperorOfSeleucid
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traité sur la Belgique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traité sur la Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traité sur l'écologie souterraine...
» Orléans (D.R.) (Informations et Traités)...
» Traité: La coalition du loup
» Belgique? région Ath ?
» [Traité Frontalier] Bourbonnais-Auvergne - Bourgogne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Grande Bibliothèque :: Epoque Contemporaine-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit