AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 F3 - L'an 1080

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Lun 4 Juil 2011 - 10:58

Le royaume d'Angleterre, considérant que l'île de Bretagne est un cadeau de Dieu, et que ce serait renier ce cadeau que de s'engager d'un côté ou de l'autre du combat en ce qui concerne la guerre franco-impériale, annonce son inviolable neutralité dans le combat opposant ces deux grandes nations du monde chrétien.
Ceci fournit une réponse à celles et ceux qui voulaient voir une intervention du Royaume d'Angleterre.
Celtiktom, comte de Cabourg, chancelier de l'Échiquier du royaume d'Angleterre.

Ad majorem Angliae gloriam!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirda O'Connor
Questeur


Nombre de messages : 147
Age : 19
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 9:13

Aux Royaumes Chrétiens d'Europe,

Nous, Sirda Ier, Pape par la volonté de Dieu, demandons à ce qu’une paix sans condition soit signée entre la France et le Saint Empire Romain Germanique. En effet, après discussion avec le Conseil Pontifical, la neutralité est la seule solution envisageable pour éviter une guerre entre les états Chrétiens. Cette paix sans condition signifie que la Bretagne resterai sous la domination Française, et les Flandres sous domination Germanique. Si ce traité est violé par un des belligérants, la suite de sa mort se fera dans les enfers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom
Censeur


Nombre de messages : 3260
Age : 21
Localisation : partout où ça emmerde les autres,grâce à EurocardMastercard
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 9:38

L'Angleterre ne peut que soutenir le Pape.
Pro mundi beneficio et ad majorem Dei gloriam!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 9:48

Nos précédentes proposition de paix allant dans ce sens, nous ne pouvons que soutenir la proposition du Saint Père. Toutefois avant d'accepter nous nous devons de convoquer le Conseil Impérial et nous entretenir avec nos alliés bretons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirda O'Connor
Questeur


Nombre de messages : 147
Age : 19
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 15:16

La condition de paix est inacceptable, après réflexion. L'empire n'a aucun droit sur les Flandres, alors que la France si, tout comme sur la Bretagne. La paix n'est pas possible, si les Flandres, reste au SERG. La seule paix envisageable est celle promue part Silvio Ier .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:28

L'actuel Pape semble bien manipulable par les Français, ceux ci n'ont aucun droit sur la Bretagne, c'est un état indépendant qui n'est pas vassal du roi de France. L'Empereur n'ayant fait que son devoir en secourant un allié refuse toute proposition de paix émanant de l'actuel Pape tant que celui ci n'est pas revenu à la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:33

La Bretagne est un vassal français qui a brisé son lien de vassalité, c'est le pourquoi de notre intervention. Pensiez vous que des nobles se révolteraient pour la remise des droits du Roy si le Roy en question n'avait aucun droit sur ces terres ? Ne vous rendez pas ridicule. Pour ce qui est de la manipultion, c'est une grave insulte et accusation que vous portez là.

Sergueï m'avait dit que la Bretagne était vassale du Roi de France et on est parti sur ce fait pour faire avancer les choses. Si on enlève ça, alors beaucoup de choses changeront autant dans le tour que dans les négociations. Ce qui est fait est fait comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirda O'Connor
Questeur


Nombre de messages : 147
Age : 19
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:35

Nous ne faisons que ce que Dieu nous ordonne de faire, et non pas un Roi sur lequel nous avons pouvoir. La Bretagne est un état vassal du Royaume de France, et ce depuis Charlemagne. Cet état est juste un état vassal traître. De plus, même si certes la France n'est plus l'Empire, les Flandres sont province de France, et non pas de l'Empire Germanique, qui ne mérite même plus le titre de Saint Empire Romain Germanique, mais plutôt d'Empire Germanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:44

Je tiens à préciser que la Bretagne n'a jamais été vassal de Charlemagne, elle ne deviendra vassale de la France qu'en 1214, après la bataille de bouvines. Donc arz a raison. Serguei a du faire une erreurs


Dernière édition par [Raft_Wars] le Ven 8 Juil 2011 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:45

Un Pape bras religieux du Roi de France n'a rien à espérer des autres Etats d'Europe, nous crachons sur l'actuel Pape et ne désirons plus rien de sa pitoyable personne, il n'est pas digne d'occuper son poste et nous ne reconnaitrons aucun des arrêtés qu'il pourra prendre, et ceci en vertu des traités signés avec son prédécesseur.


Bah oui les cocos la Bretagne n'est plus vassal des Francs depuis le IXe / Xe siècle donc au moins si vous pouviez éviter d'en reparler, n'est ce pas Sirda *sifflote*. Mais bon ça peut arriver quand on fait rédiger ses actions par la France =D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirda O'Connor
Questeur


Nombre de messages : 147
Age : 19
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:48

Le neveu de Charlemagne était Duc de Bretagne, et son vassal je crois bien. M'enfin, c'est assez complexe comme sujet, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:49

C'est plus les carolingiens qui reignent. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Raft_Wars]
Prêteur


Nombre de messages : 669
Age : 19
Localisation : Condate
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:51

Pas du tout, c'est pas son neveu c'est Nominoë qui est un noble bretons mais on s'égare du sujets


Edit: Et c'était pas encore un duché


Dernière édition par [Raft_Wars] le Ven 8 Juil 2011 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirda O'Connor
Questeur


Nombre de messages : 147
Age : 19
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:52

Que ce jour soit retenu comme le début d'une délivrance pour l‘Empire Germanique, qu'il retrouve la gloire et la signification du mot Saint qui figure dans son nom et qu'il soit enfin désormais purifié de l'hérétique à sa tête. Que ce jour soit retenu comme le jour où l'hérésie a tenté de triompher des croyants par le fer, souhaitant faire couler le sang. Que ce jour soit retenu comme celui où le Pape aura rendu libre les terres impériales.
C'est en ce jour enfin que nous, Sirda 1er, pape de Rome, frappons d'anathème l'Empereur Henri IV de l’Empire Germanique. Nous annulons de ce fait tout accord qui aurait pu être entretenu avec ce dernier et frappons d'excommunications tout homme qui oserait soutenir ce démon qui avait déjà fauté à de nombreuses reprises avec la Sainte Eglise. En plus de cet anathème, nous délions également les vassaux de cet hérétique de leurs serments, les évêques de leurs obligations tout en gardant le droit de conserver leurs terres et sommons les croyants de Germanie à agir contre l'Empereur, ses crimes ne doivent pas rester impuni. De même, nous couronnerons sous peu le nouvel Empereur qui aura fait vœux de lutter contre l'hérésie et la simonie au sein de son empire et de lutter contre Henri IV l'hérétique jusqu'à la victoire des croyants. Que les nouveaux ordres religieux prennent la bannière des croyants, que les fidèles s'arment, que les preux s'équipent et que la justice divine œuvre !

Deus lo veult !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 16:53

Le mépris que l'Empereur porte sur le Pape est bien révélateur, il se croit supérieur au lieutenant de Dieu lui-même et il me semble que le précédent pape était du même avis que sa sainteté Sirda I. Nous demandons d'ailleurs au pape de révéler le contenu des archives papales montrant ainsi le discours que le Pape souhaitait interpréter avant sa mort est le même que le Pape Sirda 1er a exécuté.

Pour la Bretagne, je pense qu'il vaudrait mieux en parler sur le Topic HRP, pour le fait de rédiger les actions papales, ne dit pas ce que tu ne sais pas Arz. C'est ce genre de choses qui tuent un MV, alors n'invente pas n'importe quoi pour appuyer tes thèses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 17:29

L'Empereur rit en prenant acte des décisions Françaises et Pontificales.

Arzgluf de Wittmund, au nom d'Henry IV Empereur de Germanie et Roi des Romains,

Déclarons que l'élection de Sirda de Longio n'a pas suivi le droit canon, par conséquence et par la grâce du Priviligium Ottonianum toutes décisions qu'il a pris ou a pu prendre sont déclarées nulles et non avenues. Convoquons un concile chargé de déposer l'actuel Pape. Par la présente, nous lui retirons tout droit sur les terres que nous lui avons confié de même les fonctionnaires du Saint Siège sont appelés par ce texte à désobéir, sans quoi ils seront considérés comme parjure et exécutés par la justice impériale. Par ailleurs tout clerc ou laïc répondant aux ordres de Sirda de Longio encourons la même peine. Annonçons qu'un conclave sera bientôt tenu pour élire un nouveau Pape selon le droit canon.

Que la volonté de l'Empereur soit connue et accomplie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
Censeur


Nombre de messages : 4065
Age : 27
Localisation : Brest
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 20:17

Alain Barbetorte (910 - 952), dernier roi de Bretagne et premier duc de Bretagne (936 - 952) a prété serment au roi de France Louis d'Outremer en 942.

Pour moi la Bretagne est vassale des Francs au début du jeu, la preuve, ils ont abandonné le titre de roi pour celui de duc. C'est un signe quand même. Cependant je ne suis pas à l'abri d'une erreur, alors je confirme que la Bretagne est vassale de la France a cet instant du jeu, quoi qu'il ai pu se passer avant et tant pis pour l'historicité.

J'aurais le temps d'envoyer les stats ce weekend, mais la j'ai commencé à faire du service comme l'on dit et je suis crevé T_T.

________________________________________________
глупый - Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !

"Tout homme n'a pas le droit d'entasser du blé, quand son semblable meurt de faim, tout ce qui est nécessaire à l'existence de la vie des hommes, appartient à la société, son superflu seul est un objet de commerce."

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
En fait c'était un bon gars ce Robespierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul


Nombre de messages : 1417
Age : 24
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 22:42

Nous accusons...!

Citation :
Nous, Alphonse VI, Roi du Léon, par la Grâce de Dieu,
Nous, Hames de Compostella, Évêque de Santiago,Grand Inquisiteur d'Espagne et Grand-Bailli du Royaume du Léon,
Nous, Wellan de Lugo, Sénéchal du Royaume du Léon,
Nous, Arkantos de Monforte, Connétable-Maréchal du Royaume du Léon,

Annonçons devant tous donner tout notre soutien à Henri IV, Saint Empereur du Saint Empire Romain Germanique.

Nous dénonçons la traitrise du Pape de Rome envers le monde et les fidèles.
Nous dénonçons la faiblesse du Pape de Rome à être soumis à une puissance séculière.
Nous dénonçons l'excès et l'abus d'autorité du Pape de Rome envers des royaumes très chrétiens alors que celui-ci peine à se faire obéir en terre de France.
Nous rapellons au Pape de Rome qu'en vertu de la charte signée par le Saint-Siège et le Saint Empire, le Pape n'a pas plus de pouvoir que l'Empereur. L'excommunication et l'anathème sont donc nuls.

Nous dénonçons la traitrise du Roi de France envers ses vassaux et sujets.
Nous dénonçons l'impérialisme du Roi de France envers les royaumes voisins.
Nous dénonçons le Roi de France, utilisant l'Islam comme couverture à ses attaques injustifiées.
Nous appelons les vassaux du Roi de France à rompre leurs serments d'allégeances envers leur souverain et à lutter contre ce qui est pour eux la fin de leur indépendance. Qu'ils voient ce que ce Roi fait de ses serments. Qu'ils voient le futur de leurs comtés et duchés.

Nous annonçons donc nous alignés sur les mesures prises par le Saint Empire Romain Germanique.
Nous refuserons, à compter d'aujourd'hui, d'obéir à tout ordre venant du Pape, Sirda Ier.
Nous déclarons, à compter d'aujourd'hui, nous associer au Concile déposant le Pape usurpateur Sirda Ier.
Nous déclarons, à compter d'aujourd'hui, attendre la venue d'un nouveau guide spirituel, réellement élu par la Grâce de Dieu.

Nous prenons le monde chrétien à témoin des agissements du Pape de Rome et du Roi de France, tous deux travaillant pour leurs intérêts personnels.
Nous demandons à tout royaume chrétien de ne plus suivre le Pape de Rome, Sirda Ier et de suivre l'exemple du Saint Empire Romain Germanique et du Royaume du Léon.

Par la Grâce de Dieu pour les siècles des siècles.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 22:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 23:27

Il est amusant de voir le Léon révéler ainsi son vrai visage. Lui qui jusqu'à maintenant prônait la neutralité, lui qui parle d'ordre religieux qui derrière les croix cachent d'habiles politiciens qui souhaitent seulement masser plus d'hommes encore contre le Dar-Al-Islam, nous qui naïvement les aidions pensant avoir affaire à de braves catholiques défendant la foi, mais voilà que lorsque la flotte franque se met en place, les soldats du Léon se cachent derrière leurs remparts, soldats.. que dis-je, une armée de juifs que le Roi du Léon s'est composé en échange de la terre promise que les juifs réclament tant. Et en plus ils se permettent de juger la politique intérieure du Royaume de France ? De faire appel aux vassaux Francs ? Et c'est ici la dernière fois que la France se justifiera de ses attaques contre ses vassaux. Le fait que le Comte de Barcelone embrasse la foi musulmane et qu'il conclue des pactes avec les sarrasins du Dar-Al-Islam jusqu'à ce jour nos ennemis suffit amplement à mettre hors-la-loi un vassal. Qu'un autre vassal breton se croit indépendant jusqu'à même tenter la signature d'une intégration dans le Saint Empire Romain Germanique et rompre son lien de vassalité qui le lie avec le Roy de France suffit également à mettre hors-la-loi. Pour ce qui est du Comte des Flandres déjà surnommé par la Chrétienté comme Robert le traître avait déjà fait preuve de sa félonie bien des fois et il faut être heureux de voir sa traîtrise à découvert plutôt que de le voir sommeiller pour nous porter un coup fatal dans le dos.

Ainsi, le Roy de France, Chef de l'Eglise Française et ainsi soumis au Pape de Rome va montrer aux espagnols ce que signifie rompre des accords passés, comme ce que le Pape a dit dans son discours et brise les accords passés avec le Léon qui lui n'a pas besoin d'Islam pour justifier quoi que ce soit, il lui suffit de prétexter un pillage d'un village pour annexer tout un Royaume. Les accords commerciaux passés avec le Léon deviennent nuls et non avenues, les accords passés avec le Grand Maître de l'ordre du Saint-Sépulcre sont donc nuls et non avenues, ces moines religieux seront expulsés hors de France et leurs biens seront donnés à l'Ordre de Sardaigne ou toute ordre religieux qui semble dénué d'intérêt autre que celui de la foi auprès du Roy de France. Ainsi sous les prémices de combattre pour la foi, le Léon manipule l'Europe pour accroître ses propres intérêts. Dans ce cadre là, nous avons déjà conclu une trêve qui pourrait aboutir sur une paix avec le Dar-Al-Islam. Il s'est montré plutôt tolérant sur ses terres et mêmes si nous ne voyons pas d'un bon oeil sa tentative de conversion du Comté de Barcelone, il est toujours préférable de maintenir la paix avec des infidèles tolérants plutôt que de combattre pour un couard et un imposteur du Nord-Ouest de l'Espagne qui se dit chrétien et pratiquant.

Ainsi, nous ne vous dicterons pas votre conduite comme veut le faire le Léon, mais vous conseillerons plutôt que d'écouter ces personnes, de choisir la voie de la raison. Le Pape Sirda 1er a voulu cette excommunication, le Pape Silvio 1er le voulait également, qui suivraient vous fils du Christ, un Empereur qui par deux fois a été excommunié ? Un Roi du Léon plutôt que de se battre aux côtés de ses alliés amasse des armées juives et se cache derrière ses remparts ? Ou alors, suivrez vous la voie du Pape, celle de la paix que l'Empire ne souhaite pas, celle que l'Empire abhorre, celle que l'Empire a refusé.

En espérant que les Empereurs, Rois, Ducs et Comtes de la Chrétienté et d'ailleurs choisissent la sagesse.


Dernière édition par Aedhr le Ven 8 Juil 2011 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Edile


Nombre de messages : 339
Age : 22
Localisation : Entre les deux poches de mon pantalon
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 23:31

Arzgluf a écrit:
Nos précédentes proposition de paix allant dans ce sens, nous ne pouvons que soutenir la proposition du Saint Père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Censeur


Nombre de messages : 2927
Age : 23
Localisation : Frans-Vloandern
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 23:50

Aedhr a écrit:
Il est amusant de voir le Léon révéler ainsi son vrai visage. Lui qui jusqu'à maintenant prônait la neutralité, lui qui parle d'ordre religieux qui derrière leurs croix se cachent d'habiles politiciens qu'ils veulent seulement masser plus encore d'hommes contre le Dar-Al-Islam,

Oui oui, c'était bel et bien une chose de prévu, et le pape nous y a aidé officiellement, vous remettez en cause les paroles du pape Silvio I, qui lui, de son temps, était un réel souverain digne de Dieu ?

Citation :

nous qui naïvement les aidons pensant avoir affaire à de braves catholiques défendant la foi, mais voilà que lorsque la flotte franque se met en place, les soldats du Léon se cachent derrière leurs remparts, soldats.. que dis-je, une armée de juifs que le Roi du Léon s'est composé en échange de la terre promise que les juifs réclament tant.

Car il y a un mal à vouloir offrir des terres à des hommes qui n'en n'ont plus ? De plus, la création de cette armée avait nécessité un soutiens du pape Silvio I, soutiens qu'il nous avait évidement fourni. Vous remettez une nouvelle fois le parole de l'ancien pape. Paix à son âme, lui qui est surement au côté de notre seigneur actuellement.

Citation :
Et en plus ils se permettent de juger la politique intérieure du Royaume de France ?

Et bien quoi ? Vous êtes bien venu mendier les plans de notre système défensif....

Citation :
De faire appel aux vassaux Francs ?

Vos voisins sont libre mon chère, vous connaissez le concepts de féodalité ? D'ailleurs, saviez vous que je suis marié avec la fille du comte de Toulouse ?
Citation :


Et c'est ici la dernière fois que la France se justifiera de ses attaques contre ses vassaux. Le fait que le Comte de Barcelone embrasse la foi musulmane et qu'il conclue des pactes avec les sarrasins du Dar-Al-Islam jusqu'à ce jour nos ennemis suffit amplement à mettre hors-la-loi un vassal. Qu'un autre vassal breton se croit indépendant jusqu'à même tenter la signature d'une intégration dans le Saint Empire Romain Germanique et rompre son lien de vassalité qui le lie avec le Roy de France suffit également à mettre hors-la-loi. Pour ce qui est du Comte des Flandres déjà surnommé par la Chrétienté comme Robert le traître avait déjà fait preuve de sa félonie bien des fois et il faut être heureux de voir sa traîtrise à découvert plutôt que de le voir sommeiller pour nous porter un coup fatal dans le dos.

Ainsi, le Roy de France, Chef de l'Eglise Française et ainsi soumis au Pape de Rome va montrer aux espagnols ce que signifie rompre des accords passés, comme ce que le Pape a dit dans son discours et brise les accords passés avec le Léon qui lui n'a pas besoin d'Islam pour justifier quoi que ce soit, il lui suffit de prétexter un pillage d'un village pour annexer tout un Royaume.

Que voulez vous ? Nous avions pénétré en Navarre pour quérir des réponses sur le raid mené sur nos terres, il est triste que le souverain navarrois ait réagit militairement, sans chercher à parlementer, bien qu'après la bataille, nous voulions le juger, mais il fut enlevé.

Citation :

Les accords commerciaux passés avec le Léon deviennent nuls et non avenues, les accords passés avec le Grand Maître de l'ordre du Saint-Sépulcre sont donc nuls et non avenues, ces moines religieux seront expulsés hors de France et leurs biens seront donnés à l'Ordre de Sardaigne ou toute ordre religieux qui semble dénué d'intérêt autre que celui de la foi auprès du Roy de France.


En brisant ces accords, vous nous permettez de ne pas le faire, ce qui sera du temps de gagné chez nous, nous vous remercions.
Citation :


Ainsi sous les prémices de combattre pour la foi, le Léon manipule l'Europe pour accroître ses propres intérêts. Dans ce cadre là, nous avons déjà conclu une trêve qui pourrait aboutir sur une paix avec le Dar-Al-Islam. Il s'est montré plutôt tolérant sur ses terres et mêmes si nous ne voyons pas d'un bon oeil sa tentative de conversion du Comté de Barcelone, il est toujours préférable de maintenir la paix avec des infidèles tolérants plutôt que de combattre pour un couard et un imposteur du Nord-Ouest de l'Espagne qui se dit chrétien et pratiquant.


L'europe ne s'arrête pas à la France cher ami. De plus, la tolérance n'a rien à voir ici, nous sommes aussi tolérant que eux, nous aidons même les juifs chez nous, et nous, nous n'avons pas fait égorger les marchants d'une confession étrangère à la notre, bien que le Sultan du Dar Al-Islam nous ai assuré que cette affaire n'était pas l'une de ses trouvailles. De toute manière, il est comique de constater que vous vous targuez de vouloir la paix avec des nations tolérantes quand vous ne l'êtes pas vous même.
Citation :

Ainsi, nous ne vous dicterons pas votre conduite comme veut le faire le Léon, mais vous conseillerons plutôt que d'écouter ces personnes, de choisir la voie de la raison. Le Pape Sirda 1er a voulu cette excommunication, le Pape Silvio 1er le voulait également, qui suivraient vous fils du Christ, un Empereur qui par deux fois a été excommunié ?

Il est drôle que vous vous serviez de feu Pape Silvio I, quand on sait que vous avez critiqué certaines de nos politiques qui étaient approuvées par le feu Pape Silvio I.

Citation :

Un Roi du Léon plutôt que de se battre aux côtés de ses alliés amasse des armées juives et se cache derrière ses remparts ? Ou alors, suivrez vous la voie du Pape, celle de la paix que l'Empire ne souhaite pas, celle que l'Empire abhorre, celle que l'Empire a refusé.

En espérant que les Empereurs, Rois, Ducs et Comtes de la Chrétienté et d'ailleurs choisissent la sagesse.

Que dois-je ? Je ne suis pas imprudent au point de répondre à la place de mon suzerain, mais ces remarques signalent juste les quelques aprioris que le Royaume de France à sur le royaume du Léon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul


Nombre de messages : 1417
Age : 24
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 23:55

Il est amusant de voir aujourd'hui le véritable visage du Roi de France. Ainsi donc nous étions censés être neutres? Mais cher ami, où avez-vous cela? Où avez-vous vu que nous ne soutiendrons pas un allié aussi cher que l'est le Saint Empire Romain Germanique. Honte à celui qui ne prête pas main forte à son allié. Nous avons trop d'honneur pour violer nos serments.

Il est amusant de voir qu'aujourd'hui, le Roi de France remet en cause publiquement la Sainte Cause de Dieu. Peut-on encore aujourd'hui avoir confiance en un Roi qui accuse ouvertement et sans preuve le Comté de Barcelone de s'être converti à l'Islam? Peut-on encore aujourd'hui avoir confiance en ce Roi qui viole ses serments envers la Bretagne? Celui qui attaque un Duché, vassal certes, mais indépendant, en ne privilégiant pas la diplomatie peut-il être digne de confiance?

Il est amusant de voir le véritable visage du Roi de France qui avoue s'être tourné vers l'Islam et ses représentants. Ainsi donc, ce Roi pense trouvé en ces infidèles de meilleurs hommes que ses frères chrétiens? Qui est le plus proche des infidèles? Ceux qu'ils accusent ou le Roi de France avouant publiquement ses tractations avec les musulmans?

Il est amusant de voir que le Roi de France n'a pas encore compris l'affaire du Royaume de Navarre. Où est-il dit que ce Royaume était annexé? Où est-il dit que le Léon en prend posséssion. Sa Majesté le Roi du Léon, Alphonse VI, par la Grâce de Dieu, a été nommé régent en attendant de tirer tout cela au clair et qu'un héritier de Navarre prenne place sur le trône. Je me pose la question suivante: qu'aurait fait la France en une pareille situation?

Il est amusant de voir le Roi de France se prétendre plus fervent chrétien d'Europe et respectueux du Saint-Père lorsque l'on voit ce que celui-ci a limité au minimum les pouvoirs du Pape. Qui est ce Roi qui prétend pouvoir excommunié au sein de son royaume? Qui est ce Roi qui se donne la Dîme? Qui est ce Roi qui a autorité sur les clercs de son Royaume? Se prend-il pour un être supérieur au Saint-Père? A Dieu lui-même?

Il est amusant de voir que le Roi de France en soit resté à son chantage religieux, je veux parlé bien sûr de la dissolution des commanderies en Domaine Royal, preuve encore une foi de son grand intérêt pour la chrétienté et sa défense. Nous rassurons le Roi de France, nous avions ouvert qu'une seule commanderie en Domaine Royal, à Paris qui sera fermé. En revanche, nos commanderies en terre toulousaine nous ont été données par le Comte de Toulouse en personne, suite au mariage de sa fille avec le Connétable-Maréchal du Royaume du Léon, Arkantos de Monforte. Le Roi de France aurait-il soudain l'impudence de se penser tout-puissant en son Royaume en voulant nous retirer nos commanderies de Toulouse? N'oubliez-pas cher Roi, qu'il vous faut compter sur vos vassaux, aussi puissants soit-ils car sans eux, vous n'êtes rien.

Il est amusant de voir comment le Roi de France tente, plutôt maladroitement, de retourner nos accusations bien fondées. Nous savons de source sûr que ce même Roi dispose de troupes à Rome et que celui-ci retiendrait le Pape ou du moins l'obligerait à effectuer quelques actions envers la personne du Roi de France.

Nous ne sommes pas fermé au Saint-Père mais que celui-ci revoit sa politique clairement pour les intérêts français.

Nous appelons ce dernier à une discussion avec le Saint Empire Romain Germanique, le Royaume du Léon pour ne pas embraser l'Europe dans une guerre sans merci, si c'est bien la quiétude de l'Europe, des fidèles qui prime à ses yeux.

Vous avez le destin de tant d'âmes entre vos mains, ne les gâchez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wellan
Censeur


Nombre de messages : 2613
Age : 22
Localisation : Dunkerque
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Ven 8 Juil 2011 - 23:58

Il est triste de constater que la France, voulant à tout pris cracher son venin de serpent à la face de mon suzerain, prenne tout et n'importe quoi de connu sur le Léon comme comme matière à critique.
Je n'attends plus qu'il m'accuse de planter des vignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.erepublik.com/en/referrer/Koratos
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 0:19

Le Pape Silvio 1er était de tout coeur avec le Roy de France, comme son successeur l'est. Il a attribué au Roy la charge de diriger l'Eglise Française et si nos titres ont étés justifiés par Silvio 1er lui même, les paroles du Pape Silvio 1er ne sont vu et entendues qu'au Léon. Pape Silvio 1er puisqu'on en parle qui prônait le retrait des forces impériales, le retour de la Flandres au Royaume de France sans quoi il prendrait de graves mesures, c'est lui que vous glorifié alors que vous maudissez et diabolisez son prédécesseur pour les conséquences que le pape Silvio 1er aurait pris si il avait vécu plus longtemps.

Citation :
Il est amusant de voir aujourd'hui le véritable visage du Roi de France. Ainsi donc nous étions censés être neutres? Mais cher ami, où avez-vous cela? Où avez-vous vu que nous ne soutiendrons pas un allié aussi cher que l'est le Saint Empire Romain Germanique. Honte à celui qui ne prête pas main forte à son allié. Nous avons trop d'honneur pour violer nos serments.

Pourquoi ne pas avoir réagit plus tôt alors ? Pourquoi ne pas avoir aidé votre allié et votre soutien dès le début ?

Citation :
Il est amusant de voir qu'aujourd'hui, le Roi de France remet en cause publiquement la Sainte Cause de Dieu. Peut-on encore aujourd'hui avoir confiance en un Roi qui accuse ouvertement et sans preuve le Comté de Barcelone de s'être converti à l'Islam? Peut-on encore aujourd'hui avoir confiance en ce Roi qui viole ses serments envers la Bretagne? Celui qui attaque un Duché, vassal certes, mais indépendant, en ne privilégiant pas la diplomatie peut-il être digne de confiance?

La conversion du Duc de Barcelone nous a été confirmé par le Dar-Al-Islam lui même, un Coran a été trouvé dans son sac et on ne parlait que de cela dans tout le Comté. Souhaitez vous d'autres preuves ? Quant au Duché de Bretagne, il a été attaqué car il s'est libéré de son serment de vassalité, la couronne n'ayant pu agir avant cela, elle répare ses erreurs.

Citation :
Il est amusant de voir le véritable visage du Roi de France qui avoue s'être tourné vers l'Islam et ses représentants. Ainsi donc, ce Roi pense trouvé en ces infidèles de meilleurs hommes que ses frères chrétiens? Qui est le plus proche des infidèles? Ceux qu'ils accusent ou le Roi de France avouant publiquement ses tractations avec les musulmans?
Le Léon ne fait pas partie de mes frères chrétiens. Ceux souhaitant la démission du Pape ne font pas partie de l'Eglise Catholique car le Pape est seul dépositaire de l'autorité divine et contester le lieutenant de Dieu et Chef de l'Eglise Catholique fait de vous, et de l'Empereur, un mauvais catholique.

Citation :
Il est amusant de voir que le Roi de France n'a pas encore compris l'affaire du Royaume de Navarre. Où est-il dit que ce Royaume était annexé? Où est-il dit que le Léon en prend posséssion. Sa Majesté le Roi du Léon, Alphonse VI, par la Grâce de Dieu, a été nommé régent en attendant de tirer tout cela au clair et qu'un héritier de Navarre prenne place sur le trône. Je me pose la question suivante: qu'aurait fait la France en une pareille situation?

La preuve en est que le dépositaire de l'autorité en Navarre est le Roi du Léon, si ce n'est pas une annexion en belle et du forme, cela y ressemble beaucoup, la capture d'un Roi par les sarrasins est également à surveiller, nul doute que cela arrange bien les affaires du Léon que les "infidèles" capturent le Roi, sans roi nul jugement.

Citation :
Il est amusant de voir le Roi de France se prétendre plus fervent chrétien d'Europe et respectueux du Saint-Père lorsque l'on voit ce que celui-ci a limité au minimum les pouvoirs du Pape. Qui est ce Roi qui prétend pouvoir excommunié au sein de son royaume? Qui est ce Roi qui se donne la Dîme? Qui est ce Roi qui a autorité sur les clercs de son Royaume? Se prend-il pour un être supérieur au Saint-Père? A Dieu lui-même?

Le pape a pouvoir sur le Roi de France, tout ce qui a été fait ici est fait à travers les pouvoirs du Pape. Et ce Roi qui a autorité sur le clergé de France n'est autre que le Chef de l'Eglise Française nommé par le Pape Silvio 1er.

Citation :
Il est amusant de voir que le Roi de France en soit resté à son chantage religieux, je veux parlé bien sûr de la dissolution des commanderies en Domaine Royal, preuve encore une foi de son grand intérêt pour la chrétienté et sa défense. Nous rassurons le Roi de France, nous avions ouvert qu'une seule commanderie en Domaine Royal, à Paris qui sera fermé. En revanche, nos commanderies en terre toulousaine nous ont été données par le Comte de Toulouse en personne, suite au mariage de sa fille avec le Connétable-Maréchal du Royaume du Léon, Arkantos de Monforte. Le Roi de France aurait-il soudain l'impudence de se penser tout-puissant en son Royaume en voulant nous retirer nos commanderies de Toulouse? N'oubliez-pas cher Roi, qu'il vous faut compter sur vos vassaux, aussi puissants soit-ils car sans eux, vous n'êtes rien.

La seule commanderie de Paris sera alors dissoute et donnée aux Ordres de Sardaigne ou à des ordres ayant la confiance du Roy. Et vous pouvez toujours spéculez sur la pensée du Roy de France, toujours est-il que cela ne vous regarde pas.

Citation :
Il est amusant de voir comment le Roi de France tente, plutôt maladroitement, de retourner nos accusations bien fondées. Nous savons de source sûr que ce même Roi dispose de troupes à Rome et que celui-ci retiendrait le Pape ou du moins l'obligerait à effectuer quelques actions envers la personne du Roi de France.

Et bien, nous demandons preuves et sources. Si elles sont si sur que cela, vous pourrez les exposer à la face du monde sans aucun problèmes. Il nous parait d'ailleurs amusant le fait que des troupes françaises soient arrivées à Rome sans que quiconque puisse en voir la trace. Des troupes invisibles n'ayant pas besoin de boire, manger, dormir peut être ?




Dernière édition par Aedhr le Sam 9 Juil 2011 - 0:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mido1023
Censeur


Nombre de messages : 2961
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 0:31

Juste pour information, il y'a certes eu des pourparlers avec la France mais autant que nous le sachions, la trêve n'a pas encore été signée, ( et quand je dis nous, je parle de l'ensemble des ministres de Dar al-Islam AINSI que de ces sultans et le calife Fatimide), auquel cas le blocus aurait éja été retiré de notre port... N'allez pas proner des choses qui n'ont malhereusement pas eu lieu... Je rajouterais même que vu vos insultes de plus en plus nombreuses contre des musulmans qui vous considéraient comme un ennemi lâche, mais un ennemi tout de même, et vous respectait en ce fait, risquent de détériorer encore plus nos relations diplomatiques déjà tendues...
Surtout en profitant de notre absence, michant :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostworld.empireogame.com/portal.htm
Hames
Consul


Nombre de messages : 1417
Age : 24
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 1:03

Le Pape Silvio 1er était de tout coeur avec le Roy de France, comme son successeur l'est. Il a attribué au Roy la charge de diriger l'Eglise Française et si nos titres ont étés justifiés par Silvio 1er lui même, les paroles du Pape Silvio 1er ne sont vu et entendues qu'au Léon. Pape Silvio 1er puisqu'on en parle qui prônait le retrait des forces impériales, le retour de la Flandres au Royaume de France sans quoi il prendrait de graves mesures, c'est lui que vous glorifié alors que vous maudissez et diabolisez son prédécesseur pour les conséquences que le pape Silvio 1er aurait pris si il avait vécu plus longtemps.

Sa Sainteté Silvio Ier a reçu son élection par la Grâce de Dieu et vous, du haut de votre titre, vous pensez pouvoir remplir une partie de ses prérogatives?! Mais qui êtes-vous pour avoir oser demander une telle chose?


Pourquoi ne pas avoir réagit plus tôt alors ? Pourquoi ne pas avoir aidé votre allié et votre soutien dès le début ?

Nous pensions sincèrement que le Pape de Rome serait assez sage et neutre en cette affaire pour tirer le vrai du faux. Voyant aujourd'hui que cela n'est plus possible, nous agissons.


La conversion du Duc de Barcelone nous a été confirmé par le Dar-Al-Islam lui même, un Coran a été trouvé dans son sac et on ne parlait que de cela dans tout le Comté. Souhaitez vous d'autres preuves ? Quant au Duché de Bretagne, il a été attaqué car il s'est libéré de son serment de vassalité, la couronne n'ayant pu agir avant cela, elle répare ses erreurs.

Voyez ce Roi qui prête plus d'attention aux infidèles, à leurs affirmations qu'aux chrétiens. Il attaque donc un comté, vassal de surcroit sur des dires infidèles. Un Coran a comme par hasard été trouvé dans un sac, évidemment, on transporte souvent ce genre de livres avec soi, aux yeux de tous. Pour l'affaire de Bretagne, je rappelle au Roi de France que le diplomatie existe et que si ce Comté a choisi de désobéir, c'est peut-être parce que le Roi de France n'avait plus rien à offrir ou que le Comte de Bretagne avait vu clair dans le jeu français dès le début, à savoir une centralisation forcée du Royaume de France, la fin des vassaux.


Le Léon ne fait pas partie de mes frères chrétiens. Ceux souhaitant la démission du Pape ne font pas partie de l'Eglise Catholique car le Pape est seul dépositaire de l'autorité divine et contester le lieutenant de Dieu et Chef de l'Eglise Catholique fait de vous, et de l'Empereur, un mauvais musulman.

Nous ne souhaitons la démission du Pape uniquement si celui-ci ne travaille plus que pour le bonheur d'un seul homme, le Roi de France, au détriment des millins de fidèles. Ainsi donc, l'Islam vous monte à la tête, ainsi donc, nous serions de mauvais musulmans...et bien, vous vous rendez coupable de copinage avec l'infidèle là non?


La preuve en est que le dépositaire de l'autorité en Navarre est le Roi du Léon, si ce n'est pas une annexion en belle et du forme, cela y ressemble beaucoup, la capture d'un Roi par les sarrasins et également à surveiller, nul doute que cela arrange bien les affaires du Léon que les "infidèles" capturent le Roi, sans roi nul jugement.

Je ne vois pas, encore une fois, une annexion, de quelque nature que ce soit. Nous sommes par contre très inquiet du bien être des fidèles de cette partie d'Espagne et nous leur souhaitons le meilleur. C'est pour cette unique raison que nous sommes le gardien du trône en attendant l'héritier. Quant à la capture du Roi, cela me désolé et nous tentons de faire notre possible pour le libérer de vos amis.


Le pape a pouvoir sur le Roi de France, tout ce qui a été fait ici est fait à travers les pouvoirs du Pape. Et ce Roi qui a autorité sur le clergé de France n'est autre que le Chef de l'Eglise Française nommé par le Pape Silvio 1er.


Laissez alors le Pape faire au lieu de vous prendre pour plus que vous ne l'êtes. Qui êtes-vous pour remettre en cause une Sainte Institution voulu par Dieu en créant cette Eglise de France?


La seule commanderie de Paris sera alors dissoute et donnée aux Ordres de Sardaigne ou à des ordres ayant la confiance du Roy. Et vous pouvez toujours spéculez sur la pensée du Roy de France, toujours est-il que cela ne vous regarde pas.

La commanderie étant un bâtiment, je vous le cède volontiers pour le remettre à cet Ordre, puissiez-vous vous racheter une conscience avec ce geste.


Et bien, nous demandons preuves et sources. Si elles sont si sur que cela, vous pourrez les exposer à la face du monde sans aucun problèmes. Il nous parait d'ailleurs amusant le fait que des troupes françaises soient arrivées à Rome sans que quiconque puisse en voir la trace. Des troupes invisibles n'ayant pas besoin de boire, manger, dormir peut être ?

Il est bien difficile pour nous de nous rendre compte de vos agissements à Rome, notre principal souci n'étant pas de tenir le Pape en laisse. Des troupes françaises à Rome, peut-être pas mais des troupes papales sous contrôle français, sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 1:27

Citation :
Sa Sainteté Silvio Ier a reçu son élection par la Grâce de Dieu et vous, du haut de votre titre, vous pensez pouvoir remplir une partie de ses prérogatives?! Mais qui êtes-vous pour avoir oser demander une telle chose?

Nous ne le pensions pas, le Pape lui l'a pensé en nous faisant part d'une tel offre. Qui êtes vous pour critiquer ses choix ?

Citation :
Nous pensions sincèrement que le Pape de Rome serait assez sage et neutre en cette affaire pour tirer le vrai du faux. Voyant aujourd'hui que cela n'est plus possible, nous agissons.

Vous voyez surtout que vos privilèges sont abolis un par un quand le Pape voit que la seule tentative pour la Reconquista est une attaque navale qui a échouée, lui qui voyait en vous l'acteur d'une Espagne unie sous la chrétienté, il s'est trompé.

Citation :
Voyez ce Roi qui prête plus d'attention aux infidèles, à leurs affirmations qu'aux chrétiens. Il attaque donc un comté, vassal de surcroit sur des dires infidèles. Un Coran a comme par hasard été trouvé dans un sac, évidemment, on transporte souvent ce genre de livres avec soi, aux yeux de tous. Pour l'affaire de Bretagne, je rappelle au Roi de France que le diplomatie existe et que si ce Comté a choisi de désobéir, c'est peut-être parce que le Roi de France n'avait plus rien à offrir ou que le Comte de Bretagne avait vu clair dans le jeu français dès le début, à savoir une centralisation forcée du Royaume de France, la fin des vassaux.

Plus que dans un simple sac, un Coran a été retrouvé dans ses affaires personnelles, dans sa demeure. Mais plus que ces histoires de religions, nous étions totalement ignorants de cette conversion, nous venions demander des explications au Comte de Barcelone, mal lui en a prit de répondre par les armes. Une fois la ville prise, nous nous rendons compte que nos soupçons étaient confirmés.

Citation :
Nous ne souhaitons la démission du Pape uniquement si celui-ci ne travaille plus que pour le bonheur d'un seul homme, le Roi de France, au détriment des millins de fidèles. Ainsi donc, l'Islam vous monte à la tête, ainsi donc, nous serions de mauvais musulmans...et bien, vous vous rendez coupable de copinage avec l'infidèle là non?

Et qui êtes vous pour juger les travaux du Saint Père ? Qui plus est, je ne vois pas où ai-je dis que vous étiez de mauvais musulman. L'ivresse vous ronge donc tant ?

Citation :
Je ne vois pas, encore une fois, une annexion, de quelque nature que ce soit. Nous sommes par contre très inquiet du bien être des fidèles de cette partie d'Espagne et nous leur souhaitons le meilleur. C'est pour cette unique raison que nous sommes le gardien du trône en attendant l'héritier. Quant à la capture du Roi, cela me désolé et nous tentons de faire notre possible pour le libérer de vos amis.

Si inquiets que vous vous êtes jetés sur leurs terres alors que vous n'aviez aucune preuve du mal causé par la Navarre. Il faut croire que la diplomatie a la même portée en France qu'au Léon.

Citation :
Laissez alors le Pape faire au lieu de vous prendre pour plus que vous ne l'êtes. Qui êtes-vous pour remettre en cause une Sainte Institution voulu par Dieu en créant cette Eglise de France?

Nous avons laissé ce pape faire et il a nommé le Roy de France chef du clergé français. Que vous faut-il de plus ? Cette institution a été remise entre les mains du Roy de France par le Pape lui même, contestant cette décision vous contestez le Pape Silvio 1er en personne, paix à son âme !

Citation :
Il est bien difficile pour nous de nous rendre compte de vos agissements à Rome, notre principal souci n'étant pas de tenir le Pape en laisse. Des troupes françaises à Rome, peut-être pas mais des troupes papales sous contrôle français, sûrement.

Tout Rome serait au main du Roy de France ? Et bien c'est une nouvelle que celle-ci, le Roy lui même n'était pas au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Consul


Nombre de messages : 1417
Age : 24
Localisation : Angers
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 1:40

Mais de par Dieu, seriez-vous de ceux pensant que le Pape est parfait? Tout Saint-Père qu'il est, il demeure néanmoins faillible comme tout homme. Tout perfection revient à Dieu et non aux hommes? En douteriez-vous?

Lieutenant de Dieu sur Terre certes, mais homme avant toute chose.

Ainsi donc le Pape nous a offert des privilèges? Ainsi donc, défendre l'Espagne des infidèles est un privilège? Ainsi donc, demander aux nations chrétiennes de l'aide est un privilège? Quant on est Roi de France,chef de l'Ost royal, on ne manœuvre pas de sorte que notre flotte attaque Cordoue, vous auriez peut-être du tenter Jérusalem, Tunis ou que sais-je? A défaut d'être bon chrétien, vous faites un bien piètre stratège. Nous préferons pour notre part la prudence, ne pas tout jouer sur un coup de vent. Il en va de notre survie.

Et depuis quand le Roi de France, venant demander des explications, arrive dans le Comté de Barcelone à la tête d'une armée équipé et prête à en découdre? Une visite diplomatique ne prend-t-elle pas généralement un caractère plus pacifique, un roi entouré uniquement que de quelques chevaliers?

Le coup du Coran est sûrement un trait d'humour dont vous semblez coutumier. Pauvre de lui, il avait en sa posséssion plusieurs Corans, la vie est bien faites dites-moi.

Quant à votre remarque sur mon ivresse, sachez mon cher que je détiens un document prouvant vos premiers dires, rectifiez ses fautes, vous pouvez les faire mais de là à essayer de faire passer l'autre pour une ivrogne, un fou, il y a des limites que tout honnête homme n'aurait pas eu la décence de franchir.

Quand vous voyez débarqués sur vos terres des soldats arborant le pavillon de Navarre, les doutes sur la provenance de ces soldats vous sont déjà moins présents.

Le Roi de France serait-il assez maladroit pour donner à tout royaume chrétien ses plans en terre papale? J'en doute mais cela ne fonctionne qu'avec les jeunes princes sans expériences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Prêteur


Nombre de messages : 727
Age : 22
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Sam 9 Juil 2011 - 2:04

Citation :
Mais de par Dieu, seriez-vous de ceux pensant que le Pape est parfait? Tout Saint-Père qu'il est, il demeure néanmoins faillible comme tout homme. Tout perfection revient à Dieu et non aux hommes? En douteriez-vous?

Le Pape n'est pas parfait, mais c'est vous qui l'encensé et essayer de le mettre après sa mort sur mon dos et essayer de convaincre la Chrétienté qu'il n'aurait pas aimé la manière dont les choses surviennent.

Citation :
Ainsi donc le Pape nous a offert des privilèges? Ainsi donc, défendre l'Espagne des infidèles est un privilège? Ainsi donc, demander aux nations chrétiennes de l'aide est un privilège? Quant on est Roi de France,chef de l'Ost royal, on ne manœuvre pas de sorte que notre flotte attaque Cordoue, vous auriez peut-être du tenter Jérusalem, Tunis ou que sais-je? A défaut d'être bon chrétien, vous faites un bien piètre stratège. Nous préferons pour notre part la prudence, ne pas tout jouer sur un coup de vent. Il en va de notre survie.

Il n'y a pas de flotte franque à Cordoue, la flotte franque bloque actuellement Gibraltar ce qui entrave considérablement les mouvements maures et d'après les derniers rapports que nous avons eux, cette flotte risque bien de rester à sa place. Alors si vous pensez qu'entraver considérablement un ennemi est un manquement grave à la stratégie militaire, nous laisserons les militaires du monde connu à juger de leurs propres avis.

Citation :
Et depuis quand le Roi de France, venant demander des explications, arrive dans le Comté de Barcelone à la tête d'une armée équipé et prête à en découdre? Une visite diplomatique ne prend-t-elle pas généralement un caractère plus pacifique, un roi entouré uniquement que de quelques chevaliers?
Et depuis quand le Roi de Léon, venant demander des explications, arrive dans le Royaume de Navarre à la tête d'une armée équipé et prête à en découdre ?
Une visite diplomatique ne prend-t-elle pas généralement un caractère plus pacifique, un roi entouré uniquement que de quelques chevaliers?

Citation :
Quand vous voyez débarqués sur vos terres des soldats arborant le pavillon de Navarre, les doutes sur la provenance de ces soldats vous sont déjà moins présents.

Il n'est fait mention d'aucun pavillon de Navarre lors du pillage de ce village, ceci est un mensonge comme la Navarre en pond bien souvent.

Citation :
Le coup du Coran est sûrement un trait d'humour dont vous semblez coutumier. Pauvre de lui, il avait en sa posséssion plusieurs Corans, la vie est bien faites dites-moi.

Considérez cette religion comme une blague grand bien vous fasse, ce n'est pas notre cas.

Citation :
Quant à votre remarque sur mon ivresse, sachez mon cher que je détiens un document prouvant vos premiers dires, rectifiez ses fautes, vous pouvez les faire mais de là à essayer de faire passer l'autre pour une ivrogne, un fou, il y a des limites que tout honnête homme n'aurait pas eu la décence de franchir.
Il faut être fou, ivrogne ou alors stupide pour argumenter sur une simple faute.

Citation :
Le Roi de France serait-il assez maladroit pour donner à tout royaume chrétien ses plans en terre papale? J'en doute mais cela ne fonctionne qu'avec les jeunes princes sans expériences.

Le Roy de France passe d'incompétent notoire en stratégie au statut d'un Roi habile, la théorie de l'ivrognerie parait se confirmer...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F3 - L'an 1080   Aujourd'hui à 18:15

Revenir en haut Aller en bas
 
F3 - L'an 1080
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» H264, Full HD 1080, 720 à 60 ips, grand angle, .... au secouuuurs !!!
» [CXL] Agri-Plaine
» Fluvore
» Exporter ses images en gardant la qualité ?
» Мстящий Лозовик

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L’Agora :: Roles Players-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit