AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionSiteBoutique

Partagez | 
 

 Limite du modding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
asterix
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 52
Localisation : dans un village d'irréductibles...
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Limite du modding   Ven 23 Juil 2010 - 10:18

J'ai jeté un oeil sur le tuto de modding sur twcenter. Cela reprend les grands classique des modifications que l'on voit dans la plupart des mods (changement sur la carte, modif des traits, nouvelles unités, changement des stats, relook d'unités).
Mais je me demande ce qu'il est possible ou pas de faire plus en profondeur.
Je donne quelques exemples, à vous de me dire si cela est possible de changer ou pas.

1) Introduire dans les combats un nouvel état à côté de combattre, ne rien faire, fuir qui serait : se rendre. L'unité laisse tomber les armes, le combat stoppe et le joueur peut choisir ce qu'il veut faire de cette troupe qui se rend (prisonniers, les laisser partir, les tuer). Si c'est un général, introduire la possibilité en le faisant prisonnier de demander une rançon à la faction ennemie pour le libérer.

2)introduire la notion d'attrition pour les troupes se déplaçant en territoire adverse. La moduler en fonction de la saison, si l'armée a perdu une bataille, etc.

3)modifier le système d'expérience gagnée par les unités en 4 niveaux : bleu, expérimenté, vétéran & élite. Les bonus octroyés seraient revus mais étendus à d'autres stats que l'attaque et la défense. Je pense à la charge, le moral, la résistance à la fatigue, etc.

4)changer les diplomates qui sont des agents se déplaçant en les attachant à la cour des autres factions automatiquement. La diplomatie se ferait en activant le panneau et ces agents perdraient la capacité de soudoyer des troupes et agents adverses. En début de partie, chaque faction aurait donc un émissaire dans chacune des autres factions.

5)distinguer dans les "rebels" qui popent sur ses provinces et rançonnent les lignes de commerce entre les villes 2 groupes. D'abord, comme les pirates en mer, des brigands qui rançonnent le commerce, petit groupe faiblement armé qu'une simple unité militaire pourrait venir à bout ou chasser. Ensuite, un autre groupe qui serait un vestige d'une armée ennemie battue qui entre en résistance. Là on aurait une armée plus consistance et se déplaçant sur la carte en pouvant attaquer une ville.

6)Un général à plusieurs casquettes dans ce jeu. Un rôle de commandant d'armée, administrateur d'une ville (en plus d'être membre de la famille royale). Peut on distinguer 2 types de dirigeants; le général d'armée qui ne s'occupe que de diriger une armée, n'a pas de bonus de gestion et n'occupe qu'exceptionnellement la gestion d'une ville. A côté de lui, un administrateur, qui peut prendre le nom de maire ou autre, qui lui ne dirige pas une armée, mais uniquement la gestion d'une ville. Ils apparaissent au hasard quand on gagne des nouvelles provinces mais aussi en fonction de la présence d'académie les formant. Cela pourrait être aussi, comme j'ai déjà vu dans un mod, des unités que l'on puissent former dans une ville.

7)Placer plus d'aménagements visibles sur la carte. Quand une province à une route, un port, une mine, on le voit sur la carte. D'autres éléments comme des champs, lieux de culte, petits villages, etc peuvent être ajouté ou pas sur la carte. Pourrait on les attaquer, en fait les piller, que cela soit pas des brigands en maraude ou une armée qui pillent la province au lieu d'assiéger la ville?

Voici quelques idées qui me sont venues à l'esprit. A vous de me dire si cela est possible d'introduire ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhalina
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 5611
Age : 29
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Limite du modding   Ven 23 Juil 2010 - 11:00

1) Introduire dans les combats un nouvel état à côté de combattre, ne rien faire, fuir qui serait : se rendre. L'unité laisse tomber les armes, le combat stoppe et le joueur peut choisir ce qu'il veut faire de cette troupe qui se rend (prisonniers, les laisser partir, les tuer). Si c'est un général, introduire la possibilité en le faisant prisonnier de demander une rançon à la faction ennemie pour le libérer.

OUi !!!

2)introduire la notion d'attrition pour les troupes se déplaçant en territoire adverse. La moduler en fonction de la saison, si l'armée a perdu une bataille, etc.

Ben ya des trucs qui touchent les traits de caractère dans EB sur ca je crois..

3)modifier le système d'expérience gagnée par les unités en 4 niveaux : bleu, expérimenté, vétéran & élite. Les bonus octroyés seraient revus mais étendus à d'autres stats que l'attaque et la défense. Je pense à la charge, le moral, la résistance à la fatigue, etc.

Ho non !! C'est bien 9 lvl !! Puis ca augmente le moral aussi, après, il faudrait modifier l'endurance oui !

4)changer les diplomates qui sont des agents se déplaçant en les attachant à la cour des autres factions automatiquement. La diplomatie se ferait en activant le panneau et ces agents perdraient la capacité de soudoyer des troupes et agents adverses. En début de partie, chaque faction aurait donc un émissaire dans chacune des autres factions.

Arg.. et la corruption, on la ferait comment oO ?

5)distinguer dans les "rebels" qui popent sur ses provinces et rançonnent les lignes de commerce entre les villes 2 groupes. D'abord, comme les pirates en mer, des brigands qui rançonnent le commerce, petit groupe faiblement armé qu'une simple unité militaire pourrait venir à bout ou chasser. Ensuite, un autre groupe qui serait un vestige d'une armée ennemie battue qui entre en résistance. Là on aurait une armée plus consistance et se déplaçant sur la carte en pouvant attaquer une ville.

Oui, mais je crois que les trucs aléatoires font que parfois, tu tombes sur du gros paysan comme d'autres sur du talentueux général et son armée de légionnaires qui sortent d'on ne sait ou ^^

6)Un général à plusieurs casquettes dans ce jeu. Un rôle de commandant d'armée, administrateur d'une ville (en plus d'être membre de la famille royale). Peut on distinguer 2 types de dirigeants; le général d'armée qui ne s'occupe que de diriger une armée, n'a pas de bonus de gestion et n'occupe qu'exceptionnellement la gestion d'une ville. A côté de lui, un administrateur, qui peut prendre le nom de maire ou autre, qui lui ne dirige pas une armée, mais uniquement la gestion d'une ville. Ils apparaissent au hasard quand on gagne des nouvelles provinces mais aussi en fonction de la présence d'académie les formant. Cela pourrait être aussi, comme j'ai déjà vu dans un mod, des unités que l'on puissent former dans une ville.

Oui, tels RS1 ou EB, ça serait sympa de pouvoir soi même les spécialiser, j'ai jamais rien pigé aux traits de caractères qu'ils s'octroient eux mêmes ! ^^

7)Placer plus d'aménagements visibles sur la carte. Quand une province à une route, un port, une mine, on le voit sur la carte. D'autres éléments comme des champs, lieux de culte, petits villages, etc peuvent être ajouté ou pas sur la carte. Pourrait on les attaquer, en fait les piller, que cela soit pas des brigands en maraude ou une armée qui pillent la province au lieu d'assiéger la ville?

[color:b820=green
Sur RSII, il y a des villages qui parsèment la carte, je m'y suis pris, j'ai cru attaquer un village, mais en fait, je ne faisais que courir dans la campagne... Et impossible de les attaquer...
]Un système d'assaut auto et de perte de fric pour la région, et gain pour l'attaquant, serait sympa, un truc en % des revenus quoi !

[/quote]

________________________________________________
http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#

Aux autistes de l'orthographe, de la syntaxe et de la grammaire, je dirai que cette absence de respect pour ce qui représente la plus basique des communications démontre leur absence de capacité de réflexion, induit par un trouble de l'ego certain et grave....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wiomade-de-compendio.over-blog.com/#
Byzas le Divin
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3107
Age : 23
Localisation : Partout car il est Omnipotant
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Limite du modding   Ven 23 Juil 2010 - 13:55

asterix a écrit:
J'ai jeté un oeil sur le tuto de modding sur twcenter. Cela reprend les grands classique des modifications que l'on voit dans la plupart des mods (changement sur la carte, modif des traits, nouvelles unités, changement des stats, relook d'unités).
Mais je me demande ce qu'il est possible ou pas de faire plus en profondeur.
Je donne quelques exemples, à vous de me dire si cela est possible de changer ou pas.

1) Introduire dans les combats un nouvel état à côté de combattre, ne rien faire, fuir qui serait : se rendre. L'unité laisse tomber les armes, le combat stoppe et le joueur peut choisir ce qu'il veut faire de cette troupe qui se rend (prisonniers, les laisser partir, les tuer). Si c'est un général, introduire la possibilité en le faisant prisonnier de demander une rançon à la faction ennemie pour le libérer.

2)introduire la notion d'attrition pour les troupes se déplaçant en territoire adverse. La moduler en fonction de la saison, si l'armée a perdu une bataille, etc.

3)modifier le système d'expérience gagnée par les unités en 4 niveaux : bleu, expérimenté, vétéran & élite. Les bonus octroyés seraient revus mais étendus à d'autres stats que l'attaque et la défense. Je pense à la charge, le moral, la résistance à la fatigue, etc.

4)changer les diplomates qui sont des agents se déplaçant en les attachant à la cour des autres factions automatiquement. La diplomatie se ferait en activant le panneau et ces agents perdraient la capacité de soudoyer des troupes et agents adverses. En début de partie, chaque faction aurait donc un émissaire dans chacune des autres factions.

5)distinguer dans les "rebels" qui popent sur ses provinces et rançonnent les lignes de commerce entre les villes 2 groupes. D'abord, comme les pirates en mer, des brigands qui rançonnent le commerce, petit groupe faiblement armé qu'une simple unité militaire pourrait venir à bout ou chasser. Ensuite, un autre groupe qui serait un vestige d'une armée ennemie battue qui entre en résistance. Là on aurait une armée plus consistance et se déplaçant sur la carte en pouvant attaquer une ville.

6)Un général à plusieurs casquettes dans ce jeu. Un rôle de commandant d'armée, administrateur d'une ville (en plus d'être membre de la famille royale). Peut on distinguer 2 types de dirigeants; le général d'armée qui ne s'occupe que de diriger une armée, n'a pas de bonus de gestion et n'occupe qu'exceptionnellement la gestion d'une ville. A côté de lui, un administrateur, qui peut prendre le nom de maire ou autre, qui lui ne dirige pas une armée, mais uniquement la gestion d'une ville. Ils apparaissent au hasard quand on gagne des nouvelles provinces mais aussi en fonction de la présence d'académie les formant. Cela pourrait être aussi, comme j'ai déjà vu dans un mod, des unités que l'on puissent former dans une ville.

7)Placer plus d'aménagements visibles sur la carte. Quand une province à une route, un port, une mine, on le voit sur la carte. D'autres éléments comme des champs, lieux de culte, petits villages, etc peuvent être ajouté ou pas sur la carte. Pourrait on les attaquer, en fait les piller, que cela soit pas des brigands en maraude ou une armée qui pillent la province au lieu d'assiéger la ville?

Voici quelques idées qui me sont venues à l'esprit. A vous de me dire si cela est possible d'introduire ou pas.


1)Ils suffit de modifier le squeleton des armés sur le champs de bataille,et pour mettre se rendre et tout suffit de modifier au text

2)Je n'ai pas trops compris.Tu veux faire des evenement qui influe sur une armée il est possible avec des caractere ephemere donné au general.

3)Helas 3etage d'experience ne peut etre amelioré.Et a chaque fois qu'une unités gagné un point d'experience voit son attaque et def s'amelioré de 1 comme les autres stat comme morale fatigue,..

4)Impossible :/

5)Les rebels peuvent attaquer faut juste allez dans le dossier descr_strat de ta campagne et changé et mettre napoleon au lieu de pacifique

6)C'est possible de faire 2 type de dirigeant,j'avais proposé de faire des femmes mais c'est plus complexe que dans des mods comme Rs je crois ou il y a 2 types de generaux a recruté

7)C'est fesable aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalwar.superforum.fr/index.htm
asterix
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 52
Localisation : dans un village d'irréductibles...
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Limite du modding   Ven 23 Juil 2010 - 14:56

Pour le 1), cela introduirait la notion de prisonnier qui deviendrait esclave par la suite ?
Dans le cas d'un général ennemi, on pourrait le maintenir captif jusqu'au moment où une rançon est payée?

2)Introduire l'attrition quand une armée se déplace, sans être liée à un trait de caractère. C'est un phénomène bien connu dans l'armée et que d'autres jeux ont tenu compte. A chaque tour de déplacement en zone ennemie, chaque unité de l'armée en mouvement perd x% de ses effectifs. Possible ?

3) Je trouve que 10 états d'expérience (niveau de base + 9 chevrons), c'est beaucoup de trop. Une unité avec 4 en attaque de base, peut triple ainsi son niveau offensif et se retrouver avec 13 en niveau ultime.
Donc pas possible de changer ces niveaux d'expérience et de modifier d'autres paramètres via ce gain d'xp ?

5) c'est pour faire une distinction entre les "rebels" qui popent sur sa carte. Certains seraient nommés "brigands", simple unité faiblement armée et de niveau pacifique. D'autres seraient nommés "rebelles" et seraient donc une armée plus conséquente avec un niveau d'agressivité élevée.

7) Attention que cela suppose qu'ils puissent être attaqué par des "brigands" ou une armée. Qu'ils puissent être pillés et ainsi rapporter de l'argent aux pilleurs et être endommagé pour la ville subissant le pillage.

Merci de ces premières réponses.

Autres idées :

- que l'ont ne puissent pas attaquer un allié sans avoir rompu l'alliance au tour précédent sinon une alliance ne sert à rien dans ce jeu.

- Revoir le commerce. Pas besoin d'envoyer un diplomate pour obtenir des droits commerciaux, qui sans eux ne permettraient pas le commerce entre 2 factions. Toute province commerce avec ses voisines automatiquement, y compris les "rebels" qu'il faudrait renommer "autonome", "libre" ou un autre terme (certains mods introduisent des royaumes mineurs indépendants non jouables). Même en temps de guerre, le commerce se pratiquait, de façon nettement plus dangereuse et hasardeuse j'en convient. Nul besoin de port pour commercer par mer, les navires peuvent accoster le long d'une côte ou une crique et décharger sa cargaison. UN port, surtout orienté commerce, facilite grandement ces opérations avec ses infrastructures.
De plus pourquoi une simple ligne maritime de commerce. Par terre, une province commerce avec ses voisines via le tissu routier, sans devoir être limité alors que par mer oui. Le cabotage était requis pour la côte atlantique mais pas vraiment dans la Méditerranée.

- Différencier les structures portuaires. J'ai déjà vu un mod proposant le choix entre orientation militaire avec construction de navires et port commercial avec bonus de trading. Proposer 3 choix d'orientation: port de pêche avec bonus nourriture, port commercial avec bonus rentrée d'argent et port militaire avec arsenal pour la construction et réparation des navires.

- Dernière chose, pourquoi on ne voit jamais dans un mod des navires de transport pour acheminer une armée. Un navire de guerre seul qui transporte une armée, c'est totalement risible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xales
Edile
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 25
Date d'inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Re: Limite du modding   Ven 23 Juil 2010 - 19:32

Citation :
- Différencier les structures portuaires. J'ai déjà vu un mod proposant le choix entre orientation militaire avec construction de navires et port commercial avec bonus de trading. Proposer 3 choix d'orientation: port de pêche avec bonus nourriture, port commercial avec bonus rentrée d'argent et port militaire avec arsenal pour la construction et réparation des navires.
Va tester empire total war Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Limite du modding   Lun 16 Aoû 2010 - 16:33

Ca blablatte un peu ici, pas mal de choses sont à moitié vraies, à moitié fausses.

Donc,

1 - Absolument impossible.
On peut certes faire une animation où les soldats laissent tomber leurs armes mais on ne peut rajouter l'onglet se rendre, c'est hardcoded, autrement dit uniquement possible en crackant le moteur du jeu, ce qui est ... illégal (et nécessite des compétentes largement supérieurs au simple modding qui ne demande que de la patience).

2 - Tout à fait possible, des mods le font déjà.

3 - Impossible

4 - Impossible

5 - C'est déjà le cas plus ou moins normalement. Sinon tu peux le renforcer en scriptant.

6 - Totalement impossible si tu veux faire deux types de généraux. En revanche si tu veux donner des traits aux généraux qui sont plus souvent en ville et d'autres à ceux qui font la guerre alors oui c'est possible.

7 - Faisable.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Marcus
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3452
Age : 23
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Limite du modding   Lun 16 Aoû 2010 - 16:48

Petie Question: Est-il possible de modifier RTW en créant un mixte entre MTWII et RTW, c'ets à dire de rajouter comme il l'a dis la fonction prisonnier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byzas le Divin
Censeur
avatar

Nombre de messages : 3107
Age : 23
Localisation : Partout car il est Omnipotant
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Limite du modding   Lun 16 Aoû 2010 - 21:53

Hard coded. Et si tu c'est faire ça fait ton propre jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalwar.superforum.fr/index.htm
asterix
Prêteur
avatar

Nombre de messages : 592
Age : 52
Localisation : dans un village d'irréductibles...
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Limite du modding   Mar 17 Aoû 2010 - 11:59

asterix a écrit:
J'ai jeté un oeil sur le tuto de modding sur twcenter. Cela reprend les grands classique des modifications que l'on voit dans la plupart des mods (changement sur la carte, modif des traits, nouvelles unités, changement des stats, relook d'unités).
Mais je me demande ce qu'il est possible ou pas de faire plus en profondeur.
Je donne quelques exemples, à vous de me dire si cela est possible de changer ou pas.

1) Introduire dans les combats un nouvel état à côté de combattre, ne rien faire, fuir qui serait : se rendre. L'unité laisse tomber les armes, le combat stoppe et le joueur peut choisir ce qu'il veut faire de cette troupe qui se rend (prisonniers, les laisser partir, les tuer). Si c'est un général, introduire la possibilité en le faisant prisonnier de demander une rançon à la faction ennemie pour le libérer.

2)introduire la notion d'attrition pour les troupes se déplaçant en territoire adverse. La moduler en fonction de la saison, si l'armée a perdu une bataille, etc.

3)modifier le système d'expérience gagnée par les unités en 4 niveaux : bleu, expérimenté, vétéran & élite. Les bonus octroyés seraient revus mais étendus à d'autres stats que l'attaque et la défense. Je pense à la charge, le moral, la résistance à la fatigue, etc.

4)changer les diplomates qui sont des agents se déplaçant en les attachant à la cour des autres factions automatiquement. La diplomatie se ferait en activant le panneau et ces agents perdraient la capacité de soudoyer des troupes et agents adverses. En début de partie, chaque faction aurait donc un émissaire dans chacune des autres factions.

5)distinguer dans les "rebels" qui popent sur ses provinces et rançonnent les lignes de commerce entre les villes 2 groupes. D'abord, comme les pirates en mer, des brigands qui rançonnent le commerce, petit groupe faiblement armé qu'une simple unité militaire pourrait venir à bout ou chasser. Ensuite, un autre groupe qui serait un vestige d'une armée ennemie battue qui entre en résistance. Là on aurait une armée plus consistance et se déplaçant sur la carte en pouvant attaquer une ville.

6)Un général à plusieurs casquettes dans ce jeu. Un rôle de commandant d'armée, administrateur d'une ville (en plus d'être membre de la famille royale). Peut on distinguer 2 types de dirigeants; le général d'armée qui ne s'occupe que de diriger une armée, n'a pas de bonus de gestion et n'occupe qu'exceptionnellement la gestion d'une ville. A côté de lui, un administrateur, qui peut prendre le nom de maire ou autre, qui lui ne dirige pas une armée, mais uniquement la gestion d'une ville. Ils apparaissent au hasard quand on gagne des nouvelles provinces mais aussi en fonction de la présence d'académie les formant. Cela pourrait être aussi, comme j'ai déjà vu dans un mod, des unités que l'on puissent former dans une ville.

7)Placer plus d'aménagements visibles sur la carte. Quand une province à une route, un port, une mine, on le voit sur la carte. D'autres éléments comme des champs, lieux de culte, petits villages, etc peuvent être ajouté ou pas sur la carte. Pourrait on les attaquer, en fait les piller, que cela soit pas des brigands en maraude ou une armée qui pillent la province au lieu d'assiéger la ville?

Voici quelques idées qui me sont venues à l'esprit. A vous de me dire si cela est possible d'introduire ou pas.
Donc je reprend:
1)pas possible sinon utiliser M2TW pour le mod avec le concept de prisonnier. A ce propos peut on faire lors de la capture de l'armée adverse une séparation entre les troupes et le général pour la rançon ou pas?

2)effectivement je connais maintenant 2 mods sur m2tw qui utilise ce concept, chacun à sa manière et pas encore dans ma vision des choses mais bon.

3) ok, pas possible mais avec ss 6.3, même si une unité gagne de xp, elle ne gagne pas systématiquement un bonus dans une carac Donc il est possible par ex qu'au niveau 1 elle gagne 1 point en attaque, au niveau 2 rien, au 3 1 point en défense, etc.

4) pas possible.

5)en scriptant.

6)en laissant dans une ville le "général" gagne des traits administratifs au lieu de militaire et devient un "gouverneur". C'est en partie l'optique que je voyais même si on ne change pas de nom pour "général".

7)possible.

8)pour les ports, c'est l'évolution qui existe avec m2tw.

Merci pour ces réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Limite du modding   

Revenir en haut Aller en bas
 
Limite du modding
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Modding] Ieyasu Corp Modding
» A venir : Notre outil pour le modding.
» cities xl edition limite
» Topic Vitrine du Modding Français
» DOSSIER: jusqu'où va la limite du mot VARIANTE pour vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L’Atelier de la Communauté :: L’Académie du Modding :: Tutoriels :: Rome : Total War :: Questions et problèmes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit